L’Union européenne a financé 10 nationaux et 8 régionaux pour 198 millions d’euros (près de 130 milliards FCFA)

L’Union européenne (UE), grâce au fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique (FFU) soutient le Sénégal, depuis 2016, pour apporter une réponse intégrée et coordonnée aux diverses causes de la migration, des jeunes en particulier. La jeunesse et l’emploi des jeunes sont en effet au cœur de chacune de ses actions de l’UE dans le cadre de son partenariat avec le Sénégal.

La publication de l’agenda européen en matière de migration, en 2015, et le nouveau cadre de partenariat avec les pays tiers en matière de migration, de juin 2016, ont permis à l’UE d’engager un dialogue intensifié avec le Gouvernement du Sénégal sur les questions liées aux migrations. En juillet 2016, le Sénégal est devenu l’un des 5 pays prioritaires du Cadre de Partenariat.

Au Sénégal, le Fonds Fiduciaire d’Urgence a permis l’opérationnalisation de ce partenariat à travers 18 programmes, dont 10 nationaux et 8 régionaux pour un montant total de 198 millions d’euros (près de 130 milliards FCFA).

Amed NDIAYE, wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...