Le Franco-Sénégalais Issa Diop 18 ans marque son 1er but en Ligue 1

En France, le Tchadien Casimir Ninga est la révélation du moment. Avec Montpellier, il a tenu en échec Marseille. Toujours en Ligue 1, le Franco-Algérien Yassine Benzia a inscrit trois buts en une semaine avec Lille. Les buteurs africains du 30 novembre au 6 décembre 2015, deuxième partie.

diop_issa_panoramique

Après deux mois sans but, David Ngog s’est réveillé avec un doublé pour Reims à Guingamp (1-2). Le Franco-Camerounais a repris opportunément un ballon repoussé et une reprise de volée déviée. Côté guingampais, le Franco-Congolais Yannis Salibur a réduit le score avec un coup franc que Kossi Agassa, le portier rémois a capté… avant de reculer avec le ballon, derrière sa ligne de but.

A 18 ans,  a inscrit son premier but en Ligue 1, à Troyes (0-3). Le défenseur de Toulouse a rabattu de la tête un ballon délivré sur coup franc. Son aîné, le capitaine toulousain et champion d’Afrique ivoirien, Jean-Daniel Akpa-Akpro a ensuite creusé l’écart avec un tir croisé.

Le Camerounais Jacques Zoua et le Congolais John Tshibumbu, du Gazelec Ajaccio, ont gagné à Montpellier 2-0. Le premier avec un tir du plat du pied. Et le Léopard en coupant la trajectoire d’un centre.

C’est le réveil de Yassine Benzia. Le Franco-Algérien, arrivé à Lille cet été, a inscrit quatre buts en deux semaines, après en avoir mis zéro en trois mois. Le Franco-Algérien a débuté la semaine avec une superbe reprise de demi-volée contre Saint-Etienne (1-0).

17e journée –

A Caen, l’international espoirs en a ensuite remis une couche avec un crochet sur le gardien adverse et une reprise puissante et à bout portant (1-2). Avec Yassine Benzia, le Losc semble enfin avoir trouvé le finisseur qui lui manquait.

John Tshibumbu aussi a marqué lors des 16e et 17e journées. Le Congolais a sauvé le nul 1-1 contre Nantes avec une belle reprise de volée du pied droit.

Cheikh Ndoye a littéralement plombé le dernier match de l’Olympique lyonnais au Stade Gerland. Le Sénégalais a permis à Angers de gagner 2-0 avec deux coups de tête suite à deux coups de pied arrêtés. Le Burkinabè Bakary Koné, au marquage du puissant milieu défensif, n’a pu que constater les dégâts.

Le Camerounais Jean-Armel Kana-Biyik, d’une reprise au second poteau, et le Franco-Tunisien Wissam Ben Yedder, d’un tir à bout portant, ont scoré en faveur de Toulouse contre Lorient. Mais l’Algérien Walid Mesloub, d’une frappe enroulée, a eu le dernier mot en faveur des Lorientais (2-3).

Lacina Traoré a débloqué son compteur, cette saison en Ligue 1, avec un tir à bout portant, pour Monaco à Bastia. L’Ivoirien, qui a accumulé les blessures ces dernières saisons, a ensuite récidivé grâce à une belle remise du Marocain Nabil Dirar. Score final : 1-2.

Le Franco-Centrafricain Cédric Yambéré a donné un peu d’air à un Bordeaux à la peine, cette saison. Son coup de tête, sur un corner, a permis aux Girondins de battre Guingamp 1-0.

Casimir Ninga est décidément la révélation du moment en Ligue 1. Le Tchadien a tenu Marseille en échec 2-2 au Vélodrome. Le joueur recruté pour 75.000 euros a fait valoir sa percussion, sa rapidité et son adresse. Sur le premier but, après une merveille de passe décisive de Ryad Boudebouz, il a grillé la charnière en vitesse. Sur le second, il a fait preuve d’opportunisme après un mauvais contre adverse. Une excellente performance pour cet attaquant de 22 ans, passé par le Gabon, et qui est d’ores et déjà un chouchou des supporters montpelliérains. Bouna Sarra a, de son côté, arraché le nul pour l’OM sur une erreur d’arbitrage. Le ballon avait franchi la ligne de sortie de but lorsque Georges-Kevin Nkoudou a centré en retrait pour le Guinéen.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...