Le maire Pape Gorgui Ndong hisse autrement la commune de Pikine Ouest à la modernisation 

Dans cet entretien accordé au premier site d’informations de la diaspora sénégalaise wabitimrew.net, le maire de Pikine-Ouest M. Pape Gorgui Ndong, Ministre délégué auprès du Ministre du renouveau urbain, de l’Habitat et du cadre de vie, chargé de la restructuration et de la requalification des banlieues est revenu  sur le travail prometteur abattu jusque-là dans sa collectivité locale. Au passage, il a réaffirmé sa gratitude, sa fidélité, son engagement et sa loyauté à SEM le président Macky Sall qu’il croit fermement, seul capable de mener le Sénégal vers le véritable développement et l’émergence. (Entretien)

Que représente le président Macky Sall pour vous ?

Le  président Macky Sall est un idéal,  un grand leader; au-delà de moi c’est toute la jeunesse sénégalaise qui  trouve en lui vous un véritable leader,  un homme d’Etat qui incarne le renouveau de l’Afrique. Un espoir pour tous les sénégalais  et africains de voir un jour le continent se positionner dans le concert des grands continents.  Particulièrement, en tant que sénégalais,  je suis fier d’avoir un leader qui se soucie des véritables problématiques des populations qui, dans sa vision, a élaboré le Plan Sénégal Émergent (PSE), une vision 2035 pour arriver à hisser le Sénégal parmi les plus grandes nations en l’Afrique, avec une position stratégique.

Vous êtes le maire de Pikine Ouest, parlez-nous de cette commune ?

D’une manière ramassée. Nous sommes à la tête de cette commune depuis plus de 2 ans suite aux élections locales de 2014. Pikine Ouest comme vous le savez est une des 16 communes du département de Pikine .Mais, Pikine Ouest compte 65 000 habitants avec une position stratégique parce qu’étant la porte d’entrée du département. Ce qui lui a valu le nom de « Bountou Pikine » en langue Woloff. Donc, depuis que nous sommes arrivés, il y a eu énormément de choses qui ont été faites. Seulement, je vous vais vous donner quelques exemples. D’abord, il fallait s’attaquer à un déséquilibre financier et budgétaire qui était énorme. Apres l’Acte III de la décentralisation, il fallait procéder à un redéploiement du personnel et du patrimoine. La commune a hérité de la ville de Pikine beaucoup d’infrastructures comme le district sanitaire Baye Talla Diop de Pikine qui emploie un personnel important, avec une masse salariale énorme. Ce qui alourdit les charges communales. Avec un budget annuel recouvré que nous avons trouvé sur place et qui ne dépassait jamais 157 millions,  nous sommes subitement retrouvés avec l’Acte III d’une masse salariale de l’ordre de 19 millions par mois. Cela veut dire qu’il fallait vaille que vaille, dans l’urgence chercher des solutions immédiates.

S’attaquer à  ce déséquilibre financier pour au moins stabiliser notre budget et sécuriser les emplois qui restaient pour nous une priorité. Nous sommes dans un monde où l’emploi est extrêmement difficile à avoir. Il fallait donc sécuriser les emplois déjà acquis pour en perspective voir ce qui on peut faire pour les autres. Dans ces conditions perplexes, il fallait apporter des solutions viables. Ainsi, nous avons suspendu toute perspective de recrutement pour stabiliser les salaires et le budget et ainsi s’orienter vers des investissements.

Au-delà des compétences transférées, la commune de Pikine Ouest s’oriente vers des innovations comme le numérique qui est à l’horizon. Nous sommes en train de mettre en place une plateforme numérique qui fera certainement partie des plus grandes de ce pays et qui va permettre à nos jeunes d’avoir des centres de recherche et de documentation, de renforcement de capacité mais surtout de formations. Et cela va alléger énormément les procédures, dans la santé, dans l’éducation, dans l’enseignement, dans l’état civil mais aussi au niveau de tout ce qui est administratif au  sein de la commune. Au-delà de ce secteur numérique par rapport à l’accélération de la cadence, nous l’avons combiné avec certains domaines de compétences tels que la santé où malgré les lourdes charges nous avons maintenu le cap avec des postes de santé équipés et renforcés en termes de médicaments. Chaque année où une importante somme d’argent est décaissée pour l’achat de médicaments, remise gratuitement aux centres et postes de santé pour participer à l’allègement des charges des populations. C’est dans ce domaine d’ailleurs que nous travaillons avec une ong italienne afin d’acquérir un centre de dialyse que nous avons l’ambition d’installer dans la banlieue de Pikine Ouest pour couvrir toute la banlieue de Pikine et satisfaire  ce grand nombre d’hémodialyse. On pourra participer à l’atténuation d’une liste d’attente très longue au niveau des patients de la banlieue. Dans le domaine de l’éducation qui est également une priorité, nous sommes en train de faire d’importantes dépenses. Nous avons aujourd’hui à Pikine Ouest les meilleurs résultats du département et ceci à cause de l’apport de la collectivité locale au monde enseignant et  à nos élèves qui, chaque année, sont dotés de fournitures scolaires gratuites avec de prix d’Excellence décernés aux meilleurs chaque année. Nous  participons à tout ce qui peut contribuer à l’amélioration des conditions de travail de nos enfants.

Dans le domaine de la jeunesse et des sports, nous sommes aujourd’hui dans une commune où la majorité de la population est composée de jeunes, la nécessité pour nous de faire de ce levier, une véritable priorité pour accompagner les jeunes dans leurs activités lucratives, et génératrices de revenus. A Pikine Ouest, nous avons mis en place un dispositif pour permettre aux jeunes d’être orientés, d’être informés sur les examens et concours et de saisir toutes les opportunités qui se présentent à eux  afin qu’ils accèdent aux formations et à l’emploi (Bureau d’Accueil d’Orientation et d’Information). Maintenant, le mouvement associatif reçoit  une subvention annuelle pour exercer des activités certes lucratives mais qui participent aux renforcement social des populations en particulier des jeunes.

La commune de Pikine Ouest relève beaucoup de défis

La gestion d’une collectivité » requiert une vision à moyen et long terme et non une vision simpliste de court terme. Nous avons, dans notre vision, élaboré  un grand projet d’AQUALAND intitulé Porte de PIKINE qui aujourd’hui va nous permettre de reprofiler le lac de Technopole qui naguère était contiguë aux habitations qui était un handicap, source de danger pour les populations.

Aujourd’hui, le reprofilage de ce lac du Technopole d’une hauteur de 4 mètres par excavation va permettre au lac d’être navigable et sera accompagné tout autour d’équipements collectifs,  outre le  lac navigable, des restaurants sur piloti qui vont être installées qui permettront à cette zone d’avoir un complexe touristique attractif et commercial. Cela nous va changer le visage de notre commune et du département.

Ce projet d’un montant de 70 milliards porté  par la commune de Pikine Ouste participera définitivement à anéantir les mauvaises perceptions que les gens ont de la banlieue de Pikine. Notre commune a relevé beaucoup de défis et nous sommes conscients qu’il reste encore à faire. Mais, nous resterons  toujours engagés pour l’amélioration des conditions de vie des populations

Récemment vous avez effectué une mission aux Etats, parlez-nous des acquis et le massage à la diaspora ?

D’abord ces missions participent dans le cadre de la coopération décentralisée grâce à l’acte III de la décentralisation qui a instauré une pleine « communalité » de la collectivité territoriale. Nous, en tant que maire, nous devons saisir ces opportunités pour échanger avec nos collègues de l’étranger qui sont très bien organisés. Pour nous, ces missions consistent à aller voir de visu quelles sont les expériences utilisées par ces nations pour hisser leurs collectives locales à ce niveau très élevé. Ces missions soumettent à nos collègues maires de pouvoir tisser des relations de partenariat pouvant permettre de réaliser des projets que nous portons pour les populations. La visite que j’ai effectuée à Houston sur invitation du Maire m’a permis de voir l’expérience qu’a vécue cette ville de Houston et d’échanger avec le  maire sur les nouvelles opportunités avec de grands projets que nous avons exposés. Mais, c’est une collaboration qui commence à se mettre en place pour permettre d’échanger des expériences. Nous n’allons pas seulement à l’étranger pour prendre, nous amenons également quelque chose. C’est un échange. Comme Senghor le disait : «  c’est le rendez-vous du donner et du recevoir ». Cela a été très enrichissant, ce sont les cas : à Dubaï, en France. Nous sommes en train d’exploiter toutes les possibilités qui s’offrent  à Pikine Ouest pour nous permettre d’avoir une plus-value à notre collectivité locale pour lutter contre la pauvreté et améliorer la cadre de vie. Ce qui constitue notre sacerdoce.

Au niveau de la diaspora, chaque fois que nous avons l’opportunité de voyager, nous rencontrons les compatriotes établis à l’étranger et échanger avec eux sur leurs conditions de vie, aussi sur les nouvelles opportunités qui s’offrent à eux au Sénégal et qui leur facilitera certainement le retour pour investir et participer au développement de leur collectivité locale. Il ne faut pas perdre de vue que l’apport des sénégalais de la diaspora est le double de l’aide au développement. La diaspora reste pour nous le levier puissant et fort qui, au-delà des conditions de vie difficile à l’étranger, sont toujours là pour leur pays. Cependant, je n’ai pas rencontré nos compatriotes à Houston surtout de Pikine Ouest; néanmoins  j’ai eu l’occasion d’échanger avec eux au téléphone pour voir comment on peut les accompagner ici au Sénégal pour une meilleure réintégration à leur retour. Nous allons les accompagner à saisir les opportunités actuelles par rapport à leurs investissements au Sénégal.

Dernier mot

Je remercie les populations de Pikine Ouest et les populations du Sénégal. Je réaffirme ma gratitude au président Macky Sall, ma fidélité, mon engagement, ma loyauté à son  encontre. Je vois en lui le chemin qui mène vers le véritable développement et émergence.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...