Le Maroc régularise 23.096 étrangers dont plus de 2000 sénégalais en situation irrégulière

La Commission nationale de suivi et de recours de la deuxième opération de régularisation du séjour des étrangers annonce, dans un communiqué, l’assouplissement des conditions d’admission de la précieuse carte de séjour. Ainsi, seront désormais éligibles :

– Les femmes et leurs enfants, indépendamment des critères initiaux de la circulaire

– Les mineur(es) non accompagné(es)

– Les étrangers pouvant justifier d’une activité professionnelle, mais démunis de contrat de travail

– Les étrangers conjoints de ressortissant-e-s marocain-e-s ou d’étrangers en situation administrative régulière, sans critère de durée de mariage

– Les étrangers n’ayant pas pu prouver 5 ans de résidence au Maroc mais qui disposent d’un niveau d’instruction équivalent au collège.

D’après la commission, 28.400 dossiers de régularisation représentant 113 nationalités, ont été déposés entre le 15 décembre 2016 et le 31 décembre 2017, date de la clôture de la deuxième opération, au niveau de 83 préfectures et provinces.

Pour rappel, la première opération qui s’est déroulée en 2014 a permis la régularisation de 23.096 personnes

E.S.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...