Le Sénégal parmi les 34 pays musulmans qui vont « crucifier » Daesh…

6991505-10692630L’Arabie Saoudite a annoncé mardi la constitution d’une large alliance militaire islamique destinée à combattre le terrorisme de l’agence officielle Saudi Press Agency parvenu à notre rédaction. Connu pour son expérience avérée des guerres, l’armée sénégalaise avec nos « Diambars » devrait une nouvelle fois être au cœur de ce dispositif de la coalition.

Cette coalition sera composée de 34 États du Proche et du Moyen-Orient, ainsi que d’Afrique, et disposera d’un centre opérationnel commun basé à Riyad. L’Iran, grand rival de l’Arabie saoudite dans la région, ne fait pas partie de cette alliance.

Parmi les membres de cette coalition figurent la Turquie, Libye, la Jordanie, les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan, le Liban, l’Égypte, le Maroc, le Sénégal ou encore le Pakistan. Dix autres pays musulmans, dont l’Indonésie, soutiennent la nouvelle coalition et pourraient se joindre à elle ultérieurement, selon l’agence Spa.

Lutter contre tous les groupes terroristes

« Étant donné que le terrorisme et ses atrocités constituent une violation grave de la dignité humaine et des droits de l’Homme, spécialement le droit à la vie et à la sécurité (…), ceux-ci doivent être combattus par tous les moyens et il est nécessaire de collaborer dans ce but », indique l’alliance dans un communiqué. Le devoir de cette coalition « est de protéger les nations contre tous les groupes et organisations terroristes, quelle que soit leurs religions ou leurs noms », ajoute Riyad, précisant que chaque pays participera à cette alliance selon ses moyens.

L’Etat islamique ne sera pas sa seule cible, ont précisé les responsables saoudiens.

L’Arabie saoudite, qui dirige une coalition arabe contre les rebelles chiites au Yémen, fait partie aussi de la coalition internationale qui, sous la conduite des Etats-Unis, combat le groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui sévit en Syrie et en Irak.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...