Les enfants du batteur  Doudou Ndiaye Coumba Rose établis dans la diaspora mécontents de la presse sénégalaise  

EL_HADJITAMTAMA la suite de l’affaire de drogue incriminant leur  frère Mouhamed N’diaye qui a choisi d’emprunter une autre voie que celle de la légalité, les fils de l’illustre batteur  Doudou N’diaye Coumba Rose de la diaspora ont noté un traitement indécent et peu respectueux de ce fait divers par la presse sénégalaise. « Cette presse a jeté en pâture notre illustre père dont le monde entier reconnait  l’intégrité et la carrière artistique réalisée jusque-là. Il n’est en rien mêlé à cette histoire de drogue » relève El hadji Ndiaye établi en Belgique qui a parlé au nom de la famille. Ces fils du batteur dénoncent ainsi l’attitude d’une certaine presse sénégalaise jugée peu orthodoxe, professionnelle et responsable.

Selon le batteur El Hadji Ndiaye d’Anvers, qui révèle parler au nom de tous les enfants de l’artiste Doudou Ndiaye Coumba Rose, les journalistes ayant associé son père , par les écrits et par la photo lui ont manqué de respect : « ces journalistes ont insulté toute la famille » lâche t-il. Aujourd’hui, ces fils émigrés sont remontés contre cette presse qui, on ne sait quel mobile,  a tenté d’associer un innocent ( leur père) à une histoire de drogue même si le coupable demeure son fils. Comme quoi, tout citoyen majeur est responsable de ses actes. « Notre père nous a éduqués dans le respect, la dignité et la droiture. Et nous demeurons fidèles à cette éducation qui nous a permis d’arriver là où nous sommes. Ce sont les cas de la plupart de ses fils établis dans la diaspora et au Sénégal » dans un texte qui nous est parvenu. Pour lui, l’artiste Doudou Ndiaye Coumba Rose a des amis et des partenaires partout dans le monde. Le mêler à cette histoire de drogue va, à coup sûr, lui porter préjudice y compris à ces fils, des batteurs, des artistes qui perpétuent son œuvre. C’est pourquoi, « nous appelons l’Etat et le Cnra à veiller à la liberté et à la protection de la dignité de tout citoyen contre certains journalistes sénégalais, pas tous, peu scrupuleux  de l’honneur et de la dignité » accuse El Hadji Ndiaye Rose. Ces enfants du batteur Doudou Ndiaye Coumba Rose n’hésiteront pas à saisir la justice face aux dérives continues d’une certaine presse sénégalaise, disent-ils par la voix de leur frère.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...