Les Sénégalais d’Allemagne peuvent aider à attirer les investissements (diplomate)

imagesLa constitution d’une petite entité parmi les Sénégalais vivant en Allemagne pour des besoins de formations spécialisées pourrait faire de Dakar un point d’ancrage pour l’investissement allemand étranger, a estimé, mercredi à Dakar, l’ambassadeur de l’Allemagne, Bernhard Kampmann.

‘’Il y a une grande communauté sénégalaise en Allemagne. Si on pouvait créer une petite entité de Sénégalais en les formant dans des domaines spécifiques telle que l’industrie ou l’ingénierie, Dakar serait un point d’ancrage pour l’investissement allemand étranger’’, a expliqué M. Kampmann.
Dans un entretien avec l’APS, le diplomate allemand est longuement revenu sur l’historique de la coopération entre les deux pays, les axes d’intervention et les perspectives d’échanges.
‘’Le Sénégal présente plusieurs atouts avec ses infrastructures routières, aéroportuaires et surtout portuaires. C’est un pays qui offre une ouverture sur le monde. Une formation préalable de ses ressortissants contribuerait à booster la coopération’’, a insisté l’ambassadeur qui a pris l’exemple de la Tunisie, pays où il a servi.
‘’La Tunisie est devenue l’une des meilleures vitrines de l’investissement allemand. Plusieurs tunisiens ont été formés en Allemagne dans les domaines de l’industrie notamment. Après la formation ils sont retournés au pays pour mettre en pratique leur expertise’’, a-t-il témoigné.

M. Kampmann a invité le Sénégal à faire de même pour faire de Dakar un point central de l’investissement allemand.
Il a regretté la faiblesse des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. ‘’Il faut dire la vérité. Ce sont des échanges très faibles. Les exportations et les importations entre les deux pays ne sont pas importantes. Sans le secteur privé la coopération n’est pas grand-chose’’, a avoué le diplomate allemand en poste à Dakar, depuis juin 2013.

Aps

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...