L’Espagne durcit le ton pour freiner la migration clandestine sénégalaise

En visite à Dakar, sa ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, informe que son pays va envoyer plus de policiers et de gardes civils au Sénégal. Selon Les Échos, un avion de surveillance avec 15 soldats à bord et un navire océanique de 25 autres soldats viendront renforcer les troupes du détachement espagnol. Déjà, deux bateaux de patrouille en haute mer de la Guarda Civil et un hélicoptère de la police nationale surveillent les côtes espagnoles. D’après Vox Populi, la cheffe de la diplomatie espagnole annonce aussi le rapatriement de tous les migrants clandestins.

HABIB DIONGUE wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...