L’Etat islamique revendique l’attentat de Manchester

À l’issue du concert de la chanteuse Ariana Grande, lundi soir à Manchester, une bombe a explosé alors que le public sortait de la salle. Voici ce que l’on sait sur l’attentat qui a été revendiqué par l’Etat islamique.

Le bilan

L’attentat suicide a fait au moins 22 morts et 59 blessés. Les blessés sont soignés dans huit hôpitaux du Grand Manchester, selon le Guardian.

Une fillette de huit ans figure parmi les victimes. L’autorité locale du nord-ouest de l’Angleterre a identifié la victime comme étant Saffie Rose Roussos. Selon les médias britanniques, elle avait assisté au concert de la pop-star américaine Ariana Grande avec sa mère et sa soeur.

Une autre victime à avoir été identifiée, par son école, est une jeune fille de 18 ans, Georgina Callander.

L’explosion

Selon la police, la puissante explosion a eu lieu dans le foyer de la Manchester Arena, une salle de 20.000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande vers 22H30 (21H30 GMT) lundi. Elle a provoqué des scènes de panique dans la salle de concert, mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants.

Un acte terroriste revendiqué par l’EI

L’attentat a été perpétré par un homme qui est mort en faisant détoner « un engin explosif improvisé », a précisé Ian Hopkins, commissaire de police de Manchester. La police cherche à établir « s’il a agi seul ou s’il a reçu l’appui d’un réseau ».

Le groupe Etat islamique (EI) revendique l’attentat de Manchester, selon l’agence de propagande de Daesh, Amaq. L’EI menace également d’autres attaques.

Selon la Première ministre britannique Theresa May, « la police et les services de renseignement pensent connaître l’identité mais ne peuvent confirmer son nom à ce stade ». L’attaque, qui visait à faire « un maximum de victimes » selon la Première ministre, n’a pas été revendiquée.

« Nous pouvons confirmer l’arrestation d’un homme de 23 ans dans le sud de Manchester » en lien avec l’attentat-suicide, a annoncé la police à la mi-journée.

Zone bouclée

Une large zone autour de l’arène a été bouclée. La gare de Victoria a été fermée et les trains ont été annulés ce mardi. La police a demandé aux personnes de rester éloignées des lieux du drame.

A Manchester, la tension était palpable mardi. Un centre commercial a été brièvement évacué, créant un mouvement de panique, après une autre arrestation, non liée à l’attentat. LKa police a par ailleurs annoncé avoir procédé à une « explosion contrôlée » dans le sud de Manchester, sans plus de précisions. Elle avait déjà procédé à une explosion contrôlée avec des vêtements peu après l’attentat.

Réaction de la chanteuse

Ariana Grande s’est dite « brisée » par l’attentat. « Brisée. Du fond du coeur, je suis affreusement désolée. Je n’ai pas de mots », a tweeté la chanteuse américaine, actuellement en tournée en Grande-Bretagne.

Les élections suspendues

Theresa May et son rival travailliste Jeremy Corbyn ont décidé de « suspendre jusqu’à nouvel ordre » leur campagne en vue des élections législatives du 8 juin.

Source: Afp

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...