Liberia : l’ex-footballeur George Weah remporte largement le second tour de la présidentielle

Attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990, George Weah doit succéder le 22 janvier à Ellen Johnson Sirleaf.

L’ex-star du foot et sénateur George Weah a remporté 61,5 % des voix lors du second tour de l’élection présidentielle au Liberia, contre 38,5 % pour le vice-président Joseph Boakai, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC) jeudi 28 décembre, après dépouillement de 98,1 % des bulletins.

Attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990, George Weah doit succéder le 22 janvier à Ellen Johnson Sirleaf. Le Liberia n’a pas connu d’alternance démocratique depuis 1944. Et près de trois décennies après le début d’une guerre civile particulièrement atroce – 250 000 morts entre 1989 et 2003 –, ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest s’apprête à vivre sa première transition pacifique depuis 70 ans.

 Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et le chef des observateurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’ancien président du Ghana John Dramani Mahama, avaient tous deux salué « la tenue pacifique » du scrutin, tout comme l’Union européenne. Organisé au lendemain de Noël, le second tour a vu la participation atteindre « environ 55 % », selon M. Mahama. Il avait été reporté de sept semaines en raison de contestations des résultats du premier tour, le 10 octobre, par plusieurs candidats.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...