Loterie Nationale Africaine: DÉSORMAIS, IL N’AURA QUE DES THÉMATIQUES DANS LES RENCONTRES …

L’information est venue du Directeur de l’exploitation de la Lonase, Monsieur Mamadou Amath Wone, ce jeudi 09 janvier, à quelques heures de la remise de la MASSE COMMUNE ou CAGNOTTE aux gagnants. Ce dernier faisant face à la presse, à la Direction Générale, a affirmé que, désormais, il n’y aura que des Thématiques dans les rencontres des Directeurs Généraux de Loterie Nationale des pays de l’UEMOA.

Selon M. Wone qui donnait le compte-rendu de la résolution de leurs différentes rencontres, la remarque est générale. L’Association des Loteries Africaine (ALA) a fait beaucoup d’oeuvres sociales qui, jusque-là, ne sont pas connues du grand public. « C’était donc l’occasion, pour nous, de passer en revue toute la réglementation du jeu africain. Cet état des lieux nous a permis de constater que les mêmes recommandations reviennent, à chaque fois », a révélé, d’emblée, M. Wone qui se félicite du bon plan de communication mis en place, depuis quelque temps, par la Lonase.

Pour ce qui est des recommandations après diagnostic, M. Wone dira que l’idée forte qui est ressortie de celle-ci est que, désormais, les Loteries Nationales d’Afrique ne discuterons qu’autour des thématiques dans leurs réunions, pour éviter le jeu des mineurs et autres points sensibles.

Poursuivant son raisonnement, il révèle que d’autres mesures sont prises par l’ALA, à savoir : mettre en place un Comité de suivi pour accompagner les différents DG qui, à leur tour, désigneront des points focaux dans leurs pays respectifs. Ce Comité de suivi, affirme M. Wone, « fera office de Secrétariat et sera collé à chaque DG pour une meilleure mise en œuvre des recommandations.

« Les états doivent permettre des prélèvements légaux et faire de meilleures propositions; le but recherché étant l’effective Intégration africaine », ajoute le Directeur de l’exploitation qui informe que la cagnotte de ce jeudi 09 ou MASSE COMMUNE dépendra de la participation de chaque pays.

Évoquant le reste de leurs recommandations, Mamadou Amath Wone dira ceci: « chaque pays aura un dense plan de com en plus d’un site web qui lui permettra d’avoir de bon chiffres d’affaires.

M. Wone informera également sur la prochaine rencontre qui se tiendra en 2021, au Bamako (Mali).

Répondant à la dernière question des journalistes, M. Wone déclarera que « l’ALA est une famille à la tête de laquelle se trouve une présidence tournante ».

Pour rappel, à la veille de la Conférence de presse, un chèque consistant a été remis à l’Institut de recherche du Professeur Mboup de Diamniadio.

Fodé DIA

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...