L’UE signe un accord de partenariat économique avec six pays d’Afrique australe

03europebild

Cet accord, axé sur le développement, est le premier du genre avec une région d’Afrique qui poursuit un objectif d’intégration économique régionale.

L’Union européenne et six pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont signé aujourd’hui un accord de partenariat économique (APE), le premier de ce type entre l’UE et une région d’Afrique qui poursuit un objectif d’intégration économique. La signature a eu lieu à Kasane, au Botswana.

L’accord a été signé par la commissaire chargée du commerce, Cecilia Malmström, au nom de l’UE. La commissaire Malmströma déclaré: «Le commerce est un outil destiné à favoriser la croissance économique et le développement durable. Il joue également un rôle important dans l’intégration des régions et le renforcement des liens entre pays. L’accord de partenariat économique que nous signons aujourd’hui montre notre volonté de fonder nos relations commerciales avec nos partenaires de la région d’Afrique australe sur des règles stables et décidées d’un commun accord. Le commerce a contribué à sortir des millions de personnes de la pauvreté au cours des années. Grâce à des accords comme celui-ci, nous préparons le terrain pour que ce processus puisse se poursuivre.»

Le commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, a ajouté: «L’exploitation pleine et entière du potentiel économique du secteur privé et le renforcement des échanges sont essentiels pour le nouveau programme mondial en faveur du développement dans le cadre des Objectifs de développement durable. L’accord signé aujourd’hui peut nous aider à tirer parti de ce potentiel.»

L’accord de partenariat économique (APE) avec le Botswana, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, l’Afrique du Sud et le Swaziland — le «groupe APE SADC» — est un accord de libre-échange axé sur le développement.

Solange Diallo

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...