L’Union européenne inaugure le système d’assainissement des eaux usées de Mbour

La  Délégation  de  l’Union  européenne  (UE)  au  Sénégal  et l’Office  National de l’ Assainissement  du  Sénégal  (ONAS)  ont  procédé,  ce  jour, à l’inauguration du système d’assainissement des eaux usées de la ville de  Mbour . La  cérémonie  s’est  déroulée  en  présence  de  M. Mahammed  Boun  Abdallah  Dionne , Premier  Ministre du Sénégal , M. Mansour Faye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Alioune Badara  Diop, Directeur Général de l’ONAS et M. Joaquín González – Ducay, Ambassadeur de l’UE au Sénégal. 

12729116_945401285550099_1676456314332389066_n

Le  système  d’assainissement  des  eaux  usées  de  la  ville  de  Mbour  est  entièrement  financé  par  l’UE  pour  un  montant de  6 milliards FCFA.  Il bénéficiera à près de 45 000 personnes à Mbour.  Cet  ouvrage  fait  partie  d ‘ u n vaste pro gramme d’assainissement  de s centres  secondaires  urbains , pour  un  coût de 1 6 milliards FCFA  sur financement de l’UE , sous la forme de don.

Ce programme, en plus de Mbour,  bénéficie aux  villes de Diourbel, Mbacké ,  Tivaouane et Richard Toll. Améliorer l’accès à un assainissement amélioré de la population L’investissement  de  l’UE  a  permis  de  construire  une station d’épuration qui  traite  les  eaux  usées  provenant  du  système d’assainissement  collectif des quartiers  à  forte  densité  de  population.

Dans  les  quartiers  périphériques  moins  peuplés ,  l’assainissement  est  autonome.  Les  usagers  disposent  de  toilettes  à  fosses  septiques  qui  sont  vidangées  et  évacuées  vers  une  station  de  traitement  des  boues  de  vidange  également  construite  avec l’appui  de  l’UE .

Par  ailleurs,  des  toilettes  publique sont  également  été  construites  dans  les  écoles et les centres de santé.  Le  système  d’assainissement  des  eaux  usées à  Mbour a  ainsi  permis  d’ améliorer  d’une  part l es  conditions  sanitaires des populations bénéficiaires  et d’autre part, la situation environne mentale . En effet, le traitement  des  eaux  usées repose  sur  un  procédé  entièrement  biologique  respectueux  de  l’environnement et  peu  coûteux en énergie. À  l’occasion  de  cette  cérémonie ,  l’Ambassadeur  González – Ducay déclare :  » Ces ouvrages  contribuent  à  l’amélioration du cadre de vie de la population et à  l’équilibre d es efforts en faveur des régions .  Ils ouvrent en  plus  de nouvelles  opportunités  économiques permettant  la  création  d’emplois notamment  dans  l’agriculture  par   l’utilisation   d’un   engrais   de   qualité   produit   à   partir   des   boues   traitées  ou   l’exploitation   de   ces  infrastructures via des partenariats public privé.

Seydou Nourou Ba

12687821_945400885550139_3845321685466187095_n

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...