Lutte contre le terrorisme au Sahel : comment la France a imposé le Sénégal au cœur des opérations

Le lancement du Groupe d’Action Rapide Surveillance et Intervention (GAR-SI) Sahel repositionne le Sénégal, qu’une main invisible a écarté du G5. Cette remontée en surface intervient au lendemain de la visite de Emmanuel Macron à Dakar. Le chef de l’Etat français, soucieux d’expérimenter en Afrique la nouvelle stratégie de défense de l’Union européenne, a manœuvré en tapinois pour mettre le pays de la Teranga sur orbite, en commençant par jouer un rôle décisif pour la stabilisation des relations entre Macky Sall et Abdel Aziz de la Mauritanie.

Lutte contre le terrorisme au Sahel : comment la France a imposé le Sénégal au cœur des opérations

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...