Macky et ses hommes jugés par la Crei


Le leader de Pastef Les Patriotes a affirmé que même s’il est foncièrement contre la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Macky et Ses hommes vont y passer comme ce fut le cas pour  les responsables de l’ancien régime. Ensuite, poursuit-il, on procédera à la réforme de la Crei. Interpellé sur l’immunité présidentielle qui va couvrir Macky Sall après son départ du pouvoir, Ousmane Sonko a tenu à préciser que l’actuel chef de l’Etat pourrait être poursuivi pour des faits antérieurs et postérieurs à son mandat de Président de la République,d’après nos sources.

Nd.Aita Diop/Bitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...