Manif’ à Paris: « Le président Macky Sall ne peut pas tergiverser avec les putschistes »

BUR 3Des images du rassemblement  organisé vendredi à Paris 18 septembre, Paris, à l’appel du  Collectif contre la Confiscation de la Démocratie au Burkina Faso, qui exige:

– la libération immédiate et sans condition du chef de l’Etat, du Premier ministre et des ministres arrêtés;

– l’arrêt des tirs d’armes à feu dans les quartiers de Ouagadougou et le retour des militaires à leur caserne;

burk 2Le collectif appelle aussi tous les démocrates en France et en Europe à la solidarité avec le peuple Burkinabé en lutte contre la junte militaire et pour la démocratie au Burkina Faso.

burki« Le président macky Sall ne peut pas tergiverser dans les négociations avec les putschistes, ils doivent s’en aller »,  réclame haut et fort le peuple Burkinabé.

diaspora.fr

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...