Manif devant la Maison Blanche : Bocar Moussa Ba (NVA) arrêté puis relâché et interdit de…

Bocar Moussa Ba, président Nouvelle Vision Africaine a été arrêté puis relâché alors qu’il participait à une manifestation pour réclamer Justice en faveur George Floyd, cet Afro-américain sauvagement tué par un policier blanc. Un meurtre qui a suscité une indignation et une déferlante humaine dans plusieurs pays, aux Etats-Unis notamment, en France et en Grande Bretagne.

A Washington-DC devant la maison Blanche, la manifestation s’était terminée par un clash entre les activistes et policiers. Malgré son état de santé fragile, Bocar Bâ avait tenu, dit-il, à « représenter toute la communauté Africaine à ces manifestations pour un mieux-être de l’Homme Noir ». Notre compatriote a finalement été relâché le lendemain et interdit de retourner dans les environs de la Maison Blanche pour une durée de 90 jours. Porte-voix de ses pairs, Bocar Moussa Ba a demandé que soit mis un terme aux actes racistes aux Usa et ailleurs, avant d’exiger des réformes au niveau de toute l’administration américaine.

seneweb

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...