Mankeur Ndiaye sur la paix et la sécurité en Afrique – « Le Forum de Dakar n’est pas un sommet de chefs d’Etat, mais une réflexion… »

Venu officiellement lancer la quatrième édition du Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique sur le Thème : «Défis sécuritaires actuels en Afrique : pour des solutions intégrées», placé sous le haut patronage du chef de l’Etat, Macky Sall, Président de la République, Mankeur Ndiaye a remercié les différents  partenaires techniques et financiers : le Cheds de Dakar, la France, le Japon et l’Union Européenne.

«Le Président de la République, Macky Sall disait «notre ambition est de faire de Dakar un lieu inédit d’échanges autour des questions de sécurité sur le Continent en réunissant responsables politiques, militaires, industriels et centres de recherche». C’est ce qui nous réunit aujourd’hui. Votre présence à cette cérémonie traduit, assurément, l’intérêt que nous portons tous au Forum de Dakar et surtout aux questions de paix et de sécurité sur le continent», a déclaré le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalaise de l’Extérieur.

«Le Forum de cette année, s’inscrivant dans la continuité des éditions précédentes, permettra d’approfondir le dialogue stratégique entre les parties prenantes africaines et les partenaires internationaux, d’animer des réflexions pour une vision partagée des menaces sur le continent, en plus d’étudier les réponses les plus appropriées et les plus intégrées pour faire face aux défis actuels. Nous avons, cette année, un contexte international qui promet des évolutions nouvelles : aux Nations Unies, à l’Union Africaine, ou encore à l’Union Européenne. L’examen des débats actuellement en cours sera au cœur des sujets abordés lors de cette quatrième édition du Forum», a-t-il poursuivit.

Avant de laisser entendre que : «le terrorisme et l’extrémisme violent, malgré les efforts déployés et les résultats obtenus restent encore des menaces persistantes contre lesquelles nous devons continuer le combat avec détermination. Notre Forum a pour vocation de maintenir une vigilance et une forte mobilisation par une réflexion partagée et des réponses communes. Le processus de préparation est déjà bien engagé, signe de notre volonté d’élargir et de renforcer la contribution du Forum de Dakar à la réflexion stratégique globale sur les questions de paix et sécurité en Afrique et dans le monde», non sans rappeler que «le Forum de Dakar n’est pas un Sommet de Chefs d’Etat et de Gouvernement mais un cadre informel d’échanges regroupant des officiels et non officiels. Son organisation ne dépend pas donc de la présence des Chefs d’Etat».

Pour terminer Mankeur Ndiaye a salué le rôle combien déterminent du Ministre français de la défense sortant, Jean-Yves LE DRIAN, dans l’organisation des différentes éditions du Forum.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...