Mauritanie : Aïssata Lam, présidente de la Jeune Chambre de commerce, un tramway d’espoir nommé

Mme Aïssata LAM, Co fondatrice de la Jeune Chambre de Commerce de Mauritanie, Membre du Conseil consultatif présidentiel pour l’égalité Femmes-Hommes du Président Emmanuel Macron.

Si on devait citer quelques noms, tous secteurs confondus, des jeunes qui participeront au rayonnement de la Mauritanie de demain, assurément Aïssata Lam en ferait partie. Portrait d’une ambitieuse pour son pays et pour le continent-mère, dans le bon sens du terme.

Aissata Lam. Crédit : Noorinfo/MLK

C’est une frimousse altière, pleine et entière qui accueille la cinquantaine de jeunes mauritaniens, dynamiques, cadres ou chefs d’entreprise dans un hôtel de Nouakchott, dans le cadre d’une présentation de la jeune chambre de commerce de Mauritanie (JCCM), dont elle est l’une des initiatrices.L’échange dure un peu plus d’une heure pour convaincre de l’opportunité d’une telle structure. Et le public est sous le charme de la détermination et du dynamisme de la jeune femme.

“La JCCM est pour moi un véhicule de transmission de messages, et une bonne vitrine pour augmenter la visibilité internationale de la Mauritanie; une bonne fondation pour toute idée que l’on aurait et qui viserait à améliorer l’implication et l’épanouissement des jeunes mauritaniens. Ce réseau peut être le réseau relationnel par excellence pour tout jeune, qu’il soit à Boghé, Nouakchott, Paris ou Shanghai” s’enthousiasme Aissata Lam.

L’idée a germé dans la tête de la jeune originaire de Boghé durant ses années universitaires à Montréal. “Je faisais partie de l’équipe des compétitions internationales. Avec trois autres étudiants de HEC nous représentions notre école dans des débats oratoires et études de cas contre d’autres universités: au Canada, aux Etats-Unis, en Espagne, à Hong Kong entre autres”. Au final, elle est récipiendaire du 1er Prix à la Compétition sur l’innovation et l’entrepreneuriat à l’école Polytechnique de Hong-Kong en 2010.

La dernière d’une série de consécrations : 1er prix “Procter&Gamble” pour la conception d’une stratégie Marketing pour Lacoste en France en 2007; finaliste aux jeux du Commerce au Canada en 2008; Demi-finaliste au “John Molson Undergraduate Case Competition”, en 2009; chef de fil de HEC pour la compétition de cas de l’Université de Navarre en Espagne en 2009.”Au-delà de ce parcours, en en voyant le tunnel, je me suis dit que nous devions avoir quelque chose de ces genres en Mauritanie. Avec cette idée en tête, il me fallait un concept original au travers duquel je pourrais organiser ce type d’activités mais aussi d’autres du même genre, ayant pour public-cible les jeunes (professionnels et étudiants). J’ai été introduite à la jeune chambre de commerce de Montreal, lors d’une activité de réseautage avec des collègues; et là je me suis dit Bingo! C’est ce que je veux” explique la jeune femme.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...