Mères Sénégalaises : Des références légendaires

Tous les matins, elles se lèvent à l’heure, pendant laquelle, d’une lumière auréolée, le soleil, de son combat éternel avec la lune, s’efforce de donner naissance au jour : l’aurore. Dans un pays avec un taux de chômage estimé à 15,3% (d’après le rapport de l’ANSD en 2015 ) avec un indice de pauvreté des ménages d’environ 56,5%, elles sont des milliers de femmes, mères de famille à troquer le douillet de leur demeure familiale, pour qu’au jour levant, à l’heure du soleil brillant le “thiébou djeune” avec tout ce qu’il requiert soit au rendez-vous.

Le plus souvent dans l’anonymat, elles subviennent aux besoins de leur famille, combattent avec résistance le dur champ du quotidien de la vie aux péripéties multiple pour qu’un jour leurs enfants, ces fiertés, pour qui elles gardent une place de choix dans le plus profond du coeur, soient à l’abri du besoin.

Mère bureaucrate, poissonnière ou vendeuse de “thiaf” au coin de la rue, pour elles l’ultime combat de la vie reste celui de l’atteinte du bonheur de leurs enfants.

Au Sénégal nos mamans sont réputées être nos anges gardiennes, des héroïnes légendaires et c’est d’ailleurs ce qui d’une part justifie largement la proximité notoire de nombreux jeunes sénégalais avec leurs maman.

wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...