Mme Aissatou Diouf, Chargée de Plaidoyer Changement climatique Enda Energie à la COP 21à Paris

aaMme Aissatou Diouf, Chargée de Plaidoyer Changement climatique Enda Energie, s’est prononcé hier en marge des négociations de la COP21 et la responsabilité des gros pollueurs. Selon elle, les pays développés doivent respecter leurs engagements envers les pays qui polluent moins, notamment envers l’Afrique.

Elle a fait une présentation sur la thématique :  » Le rôle de la société civile dans les négociations internationales sur le climat« . Militante engagée pour la cause, dans le cadre de la COP 21 à Paris, elle a souligné au micro de nos confrères de Rfi : « Je m’intéresse à cette problématique du changement climatique suite aux nombreuses rencontres que j’ai faites dans le Sénégal des profondeurs, mais également dans d’autres communautés africaines : j’ai vu combien ces femmes, ces enfants ces hommes devaient cohabiter avec le changement climatique sans moyens et sans appuis au quotidien. »

Selon elle, c’est une tâche noble de s’engager pour le climat, de se battre peut-être pour des personnes qu’on ne rencontrerait jamais, en se disant que peut-être j’ai changé la vie d’une personne, ça me réjouit de le faire au quotidien dit-elle avec optimisme.

Seydou Nourou Ba

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...