Meurtre de Florence : le leader sénégalais Pape Diaw dénonce l’effet de la récente campagne électorale axée essentiellement contre les migrants

Les Sénégalais de Florence ont désormais peur suite à une campagne électorale uniquement axée contre les migrants en général. Pour cause, le meurtre du sénégalais Idy Diéne coïncide en effet avec la victoire des extrémistes de la coalition de droite. Le dirigeant réputé de la communauté sénégalaise Pape Diaw, sur cette vidéo dénonce l’effet de la campagne électorale sur le meurtre du compatriote :  « Pour la première fois, nous avons assisté à une campagne électorale qui a été entièrement  faite sur la peau des migrants,  notamment avec l’appel à la  haine à travers les médias. Ce qui fait que l’italien se sent légitimé à tout faire contre l’étranger », note Pape Diaw entouré par les membres la communauté remontés plus que jamais.

Wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...