Mexique : une « caravane » de migrants arrive à la frontière avec les États-Unis

Une caravane de migrants centraméricains est arrivée, jeudi, dans la ville mexicaine de Tijuana, à la frontière avec les États-Unis, où des milliers de soldats américains ont été déployés par le président Donald Trump pour leur faire barrage

Après un mois sur les routes, une caravane de migrants centraméricains, composée en majorité de ressortissants du Honduras, est arrivée jeudi 15 novembre à Tijuana, au Mexique, à la frontière avec les États-Unis.

Dans la matinée, vingt-deux autobus transportant au total environ 800 migrants ont atteint l’entrée de cette ville située dans l’État mexicain de Basse-Californie, s’ajoutant à environ 800 autres déjà arrivés par petits groupes depuis le 11 novembre.

Plus de 3 000 autres migrants progressaient en milieu de journée à bord d’autobus en direction de cette ville où ils devaient arriver dans la soirée, guère dissuadés par les menaces du président Donald Trump et du déploiement de milliers de militaires américains.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...