Migration: Plus de 6 000 Sénégalais rapatriés de l’étranger depuis 2013

Plus de 6 000 Sénégalais, majoritairement des jeunes, ont été rapatriés de l’étranger à partir de 2013, a révélé Sory Kaba, directeur général des Sénégalais de l’extérieur.

‘’On peut dire que depuis 2013, nous sommes à plus de 6000 sénégalais pour la plupart jeunes, rapatriés de par le monde’’, a-t-il notamment dit samedi à des journalistes en marge de la clôture à Toubacouta (Fatick) d’un atelier de formation consacré à l’aide à la réinsertion d’anciens migrants, selon l’APS

Le Directeur des Sénégalais de l’extérieur ainsi fait état d’une accélération du processus en 2018 avec le retour d’environ 1 300 compatriotes. ‘’Cela traduit une réelle volonté affichée pour le retour au pays’’, a souligné Kaba.

‘’Le retour est une étape importante pour bonifier le développement du Sénégal en termes de compétences issues de ces Sénégalais, et de transfert de capitaux pour ceux qui ont réussi leurs projets migratoires’’, a-t-il commenté.

Selon lui, 80 % de ces candidats au retour sont originaires des régions Kolda, Ziguinchor, Tambacounda et Sedhiou. Cela justifie, a-t-il expliqué le choix fait par l’Etat et ses partenaires d’investir ces localités pour favoriser leur réinsertion.

Sory Kaba a ainsi annoncé l’inauguration prochaine à Tambacounda (est) d’un Centre d’accueil pour les Sénégalais rapatriés de l’étranger.

‘’La mise en service prochaine de centre est justifiée par l’ampleur du phénomène dans cette région du Sénégal oriental’’, a-t-il soutenu à la fin de cet atelier qui a enregistré la participation du sous-préfet de Toubacouta, Daye Sow, et de la coordonnatrice des projets de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Marise Habib.

Au total, 70 jeunes sénégalais ont participé à cet atelier de formation organisée à Toubacouta dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de protection et réintégration des migrants sénégalais de retour.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...