New york : le Président Macky Sall à la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies

COMMUNIQUE DE PRESSE

Communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de Sénégalais de l’Extérieur sur la participation de SEM le Président Macky Sall à la 70e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.
Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, se rend à New York pour prendre part à la 70ème session ordinaire de l’Assemblée générale de cette Organisation universelle, ouverte depuis mardi 15 septembre 2015, pour se dérouler en plusieurs segments jusqu’au mois de décembre2015, autour du thème général : « L’ONU à 70 ans : la voie vers la paix, la sécurité et les droits de l’homme ».
Le Président SALL participera notamment au segment de haut niveau de cette 70e session, marqué par la tenue, les 25, 26 et 27 septembre, d’un Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement. Les Dirigeants du monde sont appelés à donner leur aval au Programme mondial pour le Développement durable à l’horizon 2030 adopté par consensus le 1er septembre 2015, après un long processus de négociations ardues.
Avec ses 17 objectifs assortis de 169 cibles, ce Programme constitue le nouveau paradigme dont s’est doté la Communauté internationale pour garantir une croissance forte, inclusive et respectueuse de l’environnement.
Le programme du Président Macky SALL à New York s’annonce particulièrement chargé en ce que, outre le message national dont il est porteur, le Chef de l’Etat parlera également au nom du NEPAD, de la Francophonie et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), trois instances internationales dont il assure cumulativement la présidence en exercice.
A ces différents titres, le Président Sall s’adressera aux Leaders du Monde dans une allocution devant l’Assemblée générale de l’ONU et co-présidera avec Son Homologue de la Turquie l’un des six dialogues interactifs de haut niveau du Sommet, portant notamment sur un Partenariat mondial renforcé pour réaliser le Développement durable à l’horizon 2030.
Leurs Excellences, les Présidents Macky SALL et Uhuru KENYATTA du Kenya sont les deux seuls Chefs d’Etat africains à cette position, dans un format où chacun des six panels est co-présidé par un Chef d’Etat d’un pays en développement et un autre d’un pays développé soit un total de douze Chefs d’Etat sur les 193 Etats membres de l’ONU.
Le Président Macky Sall participera aussi à d’autres évènements d’importance majeure, parmi lesquels le Sommet restreint qu’organise le Président américain Barack OBAMA sur les voies et moyens de renforcer les opérations de maintien de la paix. Ce Sommet restreint est réservé aux Chefs d’Etat ou de Gouvernement des pays contributeurs de troupes et de ressources, disposés et capables de faire des offres d’activités opérationnelles supplémentaires par rapport à leurs niveaux d’engagements actuels.
Le Sénégal se trouve dans ce cas de figure avec la dimension aéroportée et logistique qu’il a pu ajouter à ses contingents et qu’il va renforcer, en hélicoptères notamment.
S’agissant de la Francophonie et de la CEDEAO, le Chef de l’Etat présidera, entre autres activités, des consultations diplomatiques sur les synergies et les partenariats opérationnels à réaliser entre l’ONU et ces instances, y compris en ce qui concerne la paix et la sécurité, les changements climatiques, les migrations, l’emploi décent pour les jeunes et les femmes, l’autonomisation de celles-ci, la réalisation effective des différentes composantes du programme de développement durable.
En parallèle à ces activités multilatérales, plusieurs rencontres bilatérales sont prévues, qui permettent au Président Macky SALL de se concerter avec nombre de ses Pairs pour harmoniser les positions, coordonner les actions et initiatives diplomatiques, échanger des informations et des expériences, mais aussi pour promouvoir la candidature du Sénégal, déjà endossée par la CEDEAO et l’Union Africaine, pour un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU durant le biennum 2016-2017.
L’adresse que fera le Président Macky SALL le lundi 28 septembre, premier jour du débat général de cette 70ème session de l’Assemblée générale, sera l’occasion de préciser davantage le bien-fondé de cette candidature sénégalaise que justifient amplement les objectifs poursuivis par la politique intérieure et extérieure du Gouvernement Sénégalais ainsi que la contribution multiforme du Sénégal à la réalisation des idéaux, buts, principes et activités opérationnelles de l’ONU.
En effet, classé 7ème sur 128 pays contributeurs de troupes, 3ème au niveau africain et 1er à l’échelle de la CEDEAO, avec un total de 3662 éléments (militaires, de police et civils y compris des femmes) soit 3602 hommes et 60 femmes déployés dans 8 missions de maintien de la paix, le Sénégal est aussi classé premier au tableau d’honneur des Etats membres qui s’acquittent entièrement et à date échue de leurs contributions financières statutaires au budget du Secrétariat Général de l’ONU.
Toutes considérations qui le qualifient assurément pour exercer les plus grandes responsabilités internationales, surtout qu’il regorge de ressources humaines absolument aptes à l’emploi.
Le Président Macky SALL mettra également à profit son séjour pour vulgariser les opportunités et projets du Plan Sénégal Emergent au cours d’audiences privées, avec des investisseurs qui s’intéressent au PSE.
Enfin, et comme il est d’usage, le Chef de l’Etat rencontrera la communauté sénégalaise établie aux Etats Unis.

Fait à Dakar, le 24 septembre 2015

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...