Niger : l’Allemagne et les Pays-Bas financent une police de contrôle de l’immigration illégale

L’Allemagne et les Pays-Bas vont débloquer 10 millions d’euros pour mettre sur pied au Niger des forces spéciales chargées de contrôler les frontières du pays africain, notamment contre l’immigration illégale.

Le Niger, les Pays-Bas et Eucap Sahel – mission de l’Union européenne qui aide depuis 2012 le Niger à lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée – ont signé mercredi 31 octobre une convention pour financer des forces spéciales chargées de contrôler les frontières du pays africain, notamment l’immigration illégale.

>> À lire sur InfoMigrants : L’UE verse 21 millions d’euros au Niger pour lutter contre l’immigration illégale

L’Allemagne et les Pays-Bas vont ainsi débloquer 10 millions d’euros pour mettre sur pied cette unité, dénommée Compagnies mobiles de contrôle des frontières (CMCF).

« Les Pays-Bas contribueront pour 4 millions d’euros et l’Allemagne pour 6 millions d’euros. Nous travaillerons avec le gouvernement nigérien dans la lutte contre la migration irrégulière, le trafic de drogue et des armes », a précisé à la télévision Stef Blok, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas en visite au Niger.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...