OIM Sénégal : Une journée d’échanges et de partages sur les conclusions du Pacte Mondial pour les Migrations sûres

Une journée d’échanges et de partages sur les conclusions du Pacte Mondial pour les Migrations sûres, ordonnées et régulières a été tenue hier 08 août dans les locaux de OSIWA. 
Organisée conjointement par l’OIM (Organisation des Nations Unies pour les Migrations), OSIWA (Open Society Initiative for West Africa) et l’AMLD (Alliance pour la Migration, le Leadership et le Développement), la rencontre a réuni des représentants de l’Etat, des acteurs de la société civile, des partenaires techniques et financiers et des journalistes.
La rencontre a permis d’assurer une mise à niveau des acteurs sur le processus et les conclusions du Pacte, de dégager des actions à entreprendre, en prélude à la prochaine signature du Pacte prévue en Décembre à Marrakech et de réfléchir sur un plan d’action Post Marrakech pour une mise en œuvre efficace du Pacte sur les migrations, à travers la mise en place d’un cadre formel de suivi de ce plan.
Le Pacte Mondial sur les migrations sûres, ordonnées et régulières s’inscrit dans un processus qui remonte à la « Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants », adoptée le 19 septembre 2016, lors du Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants.
Le processus s’est poursuivi, en 2017, avec les six consultations thématiques et les cinq consultations régionales qui ont été organisées pour recueillir des contributions substantielles et des recommandations concrètes pour la rédaction de l’avant-projet de résolution. Cette première phase s’est close avec la tenue, en décembre 2017 au Mexique, d’une réunion d’évaluation qui a vu la participation de plus de 130 Etats membres et 160 représentants de la société civile et des organisations internationales.
L’étape suivante a été marquée par les négociations qui se sont déroulées à New York de février à juillet 2018. A l’issue de ces négociations, les Etats sont parvenus à un document de 34 pages, qui s’articule autour de 23 objectifs, dans une approche globale et holistique de la migration.
L’appui et l’accompagnement de l’OIM, de OSIWA et de l’ambassade de suisse au Sénégal, entre autres partenaires, ont été reconnus comme fondamentaux, tout au long du processus, pour une atteinte effective des objectifs du Pacte pour le Sénégal.

wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...