Paolo Diop dément toute appartenance au mouvement italien xénophobe, anti-immigré, la Ligue du Nord

diop-salvini-jooPaolo Talla Diop dément toute appartenance au mouvement  xénophobe italien, anti-immigré, la Ligue du Nord (LN) dont Matteo Salvini est le secrétaire fédéral. Ce Sénégalais qui dit être né en Italie, a joint vendredi au téléphone Senego, en balayant d’un revers de mains toutes les allégations portées à son encontre par le site wabitimrew.net.

“Loin d’être un renégat, encore moins de défendre des positions extrémistes de la Ligue du Nord”, le Sénégalo-italien, dirigeant d’une multinationale du poisson, a indiqué être au service de ses compatriotes en situation difficile en Italie.

“Je n’ai rien dit de méchant contre les Sénégalais. J’ai simplement dit que je ne veux pas que des Sénégalais périssent en mer. Parce que, ce sont mes compatriotes. Donc, les Etats africains doivent initier des politiques d’emplois en mettant un terme à cette douloureuse situation. L’Afrique regorge portant d’énormes potentialités pour booster son développement”, a-t-il soutenu dans un Wolof approximatif.

Paolo Diop a aussi révélé que “sa mère en pleurs a été touchée par ces fausses accusations”. De même qu’une de ses sœurs nommée, “Mame Fama Gueye, qui a été bastonnée et qui s’est réfugiée à l’Ambassade d’Italie au Sénégal”.

Parlant de ses rapports avec la Ligue du Nord,  Paolo Diop est on ne peut plus clair. “Matteo Salvini  ne combat pas les noirs. L’essentiel est que tout étranger qui débarque en Italie doit respecter les lois et règlements du pays hôte. Notamment l’interdiction de la vente de drogue, entre autres”.

Aussi soupçonne-t-il  ses compatriotes sans papiers et vendeurs de drogue d’être à l’origine de “ces informations  non fondées relayées par le site wabitimrew.net”.

Senego

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...