Pays Bas – Cadre de la DSE Apr Benelux, Victor Ndong salue le leadership du président Macky Sall

Chargé de communication de la DSE Benelux, Victor Ndong est un éminent cadre de l’Apr aux Pays Bas. Dans cet entretien, il salue les récentes sorties du président Macky Sall qui a fini de tracer les voies de l’émergence du pays, par ses réalisations et sa vision déclinée dans le «Plan Sénégal Émergent».  M. Ndong a ainsi réaffirmé  son ancrage à l’Apr afin d’accompagner le président Macky Sall, dans ce quinquennat plein de défis à relever.

Présentation

Je suis Victor Ndong, marié et père de deux belles filles. J’ai grandi au quartier Fith Mith de Golf, Guédiawaye. Je salue au passage les responsables de l’Apr de la localité, l’Honorable Député Seydina Fall « Bougazhelli », Lat Diop, Khafor Toure et bien évidemment notre maire Mr Aliou Sall Je  remercie  profondément   la communauté catholique de la paroisse St Jean Paul 2 de Guédiawaye  qui m’a inculqué des valeurs nobles telles que le partage, la solidarité, l’humilité, le respect, la foi en soi et en Dieu.

Au plan professionnel, après un DEC et avoir travaillé 4 ans dans une société de la place, j’ai voulu relever un nouveau défi. C’est pourquoi, je suis parti en Allemagne où j’ai continué mes études en économie avec un Bachelor of Economics Science à la clé.Apres une expérience de près 10 ans dans la distribution médicale, je suis aujourd’hui Manager pour l’Afrique Francophone pour une société de crédit et d’assurance basée à Amsterdam aux Pays Bas. Je suis polyglotte car je parle six langues couramment  (Français, Anglais, Néerlandais et Allemand), sans oublier mon sérère car étant originaire de Fadiouth et le Wolof.

Qu’est ce qui justifie votre engagement auprès du Président de la République ?

Mon engagement auprès du Président Macky Sall date de 2012 lors de sa visite à la Haye lors de l’anniversaire du Tribunal Pénal international à la Haye. Mon adhésion a été formalisée plus tard et je suis devenu le Chargé de la Communication l’APR Benelux. Même si j’étais très présent dans les mouvements sociaux, je n’avais jamais fait la politique auparavant. J’étais à la recherche d’un leader qui incarnait  des valeurs sures. Ce leadership crédible, je l’ai trouvé chez le président Macky Sall. Voilà un homme qui symbolise les vertus sénégalaises Jom, Foula Fayda et Fit. Il  n’a d’autre préoccupation que le développement du pays. Etant de confession catholique, j’ai constaté qu’il a  beaucoup fait pour ma communauté par exemple dans son plan de rénovation des sites religieux, la promotion des sénégalais de confession chrétienne dans les ministères mais également dans l’administration, et ce a tous les niveaux. 

La présence à Diamniadio de tous ces grands d’Afrique et du monde, montre à suffisance ce leadership régional et international.

Quelle lecture faites-vous sur sa brillante réélection ?

Je dirais tout d’ abord merci au peuple sénégalais pour leur maturité démocratique. Ce peuple a démontré qu’il  est en avance sur  les  hommes politiques. Cependant, je dois dire que je ne suis pas surpris de cette belle victoire du président Macky Sall au 1er tour, au vu de son bilan reluisant qui a fait la différence. Au niveau des Pays Bas, sous la houlette de Mr Jean Gabain Boissy et de toute la DSE, nous avons travaillé avec minutie afin de parvenir à la victoire. Au mois d’octobre dernier, les chargés de communication du parti APR et allies dans la diaspora étaient conviés pendant deux jours à un séminaire à Paris à l’initiative de M. Moise Sarr en présence de El Hadj Hamidou Kassé,  Ministre chargé de la Communication à la Présidence de la République. Au cours de ces échanges, nous avons fait notre « Ndeup » et reconnu tous nos manquements. Ce qui nous a permis de développer ensemble une stratégie pour une victoire au 1er tour. Aujourd’hui, mon engagement politique derrière le président Sall, est basé sur la vérité et l’objectivité. Le leadership du Président  suffit amplement pour relever le pari de l’émergence.

Quelle sera votre posture au sein de l’Apr pour le futur ?

Je pense que ma posture sera celle de beaucoup de jeunes membres de l’APR, des quarantenaires  qui ont cette envie de changer les choses pour permettre le renouvellement de la classe politique. Nous continuerons à accompagner le président afin qu’il atteigne ses objectifs durant ce quinquennat et  permettre à son successeur en 2024  de poursuivre l’émergence du pays. Le président devrait nous accompagner dans la structuration du parti, la mise en place d’un leadership fort, organiser des primaires pour designer notre candidat en 2024. Il est urgent de rendre fonctionnelle l’école du parti pour former des militants outillés en vue des futures échéances. Osons espérer qu’une fois ces objectifs atteints, nous aurons un parti structuré et organisé. Nous demandons également au Président de récompenser le mérite et qu’il promeuve également les Sénégalais issus de la DIASPORA, qu’ils soient de L’ APR ou pas. 

Quel est votre message à l’endroit des sénégalais de la Diaspora ?

Aujourd’hui, la diaspora est consciente de la force qu’elle incarne. Une interprétation lucide des derniers résultats doit interpeller les politiques. Engageons-nous, nous membres de la diaspora  dans cette dynamique d’émergence en vigueur au Sénégal. Après  cette élection, l’heure est au rassemblement autour d’un seul et unique objectif qui est d’accompagner Son Excellence Macky Sall. Je ne saurais terminer sans  remercier ma famille surtout mon épouse, mais aussi tous ceux qui me soutiennent dans mon engagement politique. Vive l’APR, Vive la République.

Wabitimrew.net


Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...