Postefinances s’investit dans la diaspora selon son directeur général, Mr Bassirou Wade

dsc_0547-recupereEn marge du forum  sur l’investissement et l’habitat en faveur de la diaspora sénégalaise tenu dans la province en Catalogne, précisément à Guissona, nous nous sommes entretenus avec Mr Bassirou Wade, directeur général de Postefinances, une filiale créée en 2006  dans le cadre de la réforme du secteur postal au Sénégal qui fournit des services financiers de base performants et de meilleure qualité. Aujourd’hui, à en croire Mr Wade, la Postefinances s’est engagée à accompagner et orienter les sénégalais de la diaspora pour leur permettre d’épargner et de transférer à moindre coût afin d’accéder aux possibilités de payer un logement ou d’investir sur des projets futurs. Ainsi, un pont semble désormais établi avec la diaspora.
Présentez-vous à nos lecteurs
Je suis Mr Bassirou Wade, directeur général de Postefinances qui est une filiale de la poste qui gère toutes  les activités para bancaires au niveau de La Poste. Aujourd’hui, notre présence au forum de Guissona en Espagne se justifie par notre volonté d’accompagner de manière efficiente la diaspora sénégalaise face aux défis majeurs qu’ils rencontrent.
Vous savez les gens parlent de logement, d’investissement mais avant de payer un logement  ou d’investir, il faut d’abord épargner parce que c’est l’épargne qui finance l’investissement y compris le logement.  Donc, nous en tant que structure publique, nous sommes venus ici pour accompagner la diaspora afin de leur permettre de réaliser l’épargne et à partir  de cette épargne, les accompagner à financer des projets futurs.  Cette dynamique est un des aspects.
 Le deuxième aspect, c’est qu’aujourd’hui dans le cadre  des transferts de fonds, nous avons vu que les migrants envoient au pays presque 900 milliards. C’est énorme. Oui mais ils perdent presque plus de 20 % en commission  pour ces montants envoyées.
Et dans cette perspective,  nous sommes venus leur proposer des solutions de transfert d’argent fiables, sécurisés sur mobile via une carte prépayée appelée postecash et  on peut même dire gratuit afin de leur permettre  d’augmenter leurs capacités d’épargner de l’argent. C’est ça qui motive notre présence ici en Espagne.
Nous  avons rencontré la diaspora et avons essayé de voir comment les accompagner, les encadrer pour mettre en place des systèmes  leur permettant de développer leurs épargnes et de financer leurs projets futurs.
 Envisagez-vous, dans votre stratégie, de toucher d’autres européens ?
Oui, on  envisage de toucher d’autres pays européens, les Etats-Unis et même l’Asie. En réalité, nos services marchent un peu partout dans le monde et l’avantage  que nous avons et que nous sommes membre dans la communauté postale.
Nous avons des conventions  avec d’autres administrations postales qui sont accessibles à la diaspora et peuvent constituer des correspondants pour notre poste.
Nous avons envisagé d’aller en Italie rencontrer la communauté sénégalaise et africaine et nous  avons également prévu d’aller aux Etats Unis pour faire connaitre les possibilités de Postefinances à la diaspora sénégalaise et africaine en général. Un autre point important, nous avons accompagné les pèlerins, de même que beaucoup d’autres sénégalais vivant dans la diaspora.
Aujourd’hui, l’association a primé les meilleurs  élèves de la région de Catalogne et   nous avons décidé de les accompagner en leur octroyant dix (10) comptes d’épargne gratuits pour les  meilleurs  élèves de la communauté sénégalaise. Et nous demandons aux parents d’ouvrir des comptes d’épargne pour leurs enfants  pour financer leur éducation, ils peuvent accéder à ce que l’on appelle  l’épargne scolaire. Ce qui va leur permettre demain  de pouvoir financer les études supérieurs de leurs enfants. Là, c’est vraiment un cadeau que nous avons amèné avec nous du Sénégal pour l’offrir à l’ensemble  de nos compatriotes sénégalais partout ils sont : en France, en Allemagne, en Belgique et partout en Europe.
Quel est le message à envoyer aux sénégalais de la diaspora ?
Le message est très clair c’est de faire confiance à  Postefinances, la Poste est une institution nationale. C’est l’Etat qui est garant de tout ce qui se passe et qui est fait au niveau de la Poste. Pour des projets immobiliers, Postefinances en rapport avec la caisse de dépôt et de consignation s’est engagé à accompagner et orienter la diaspora. Nous sommes prêts à signer  des conventions avec l’ensemble  des associations de la diaspora, d’abord pour les accompagner mais également  pour développer  l’épargne et financer leurs projets  comme l’habitat social ou encore des projets futurs visant à préparer leur retour.
C’est ce que nous avons présenté ici à Guissona pour la diaspora sénégalaise en Espagne et nous croyons que notre message a été bien perçu lors de ce forum.
Jamil Thiam, Bruxelles
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...