Pour l’honneur de la République. Par Idrissa Séne, nouveau consul du Sénégal à Naples

Sans titre-2

Monsieur le Président, c’est la mort dans l’âme que vous vous êtes incliné devant la décision de la plus haute juridiction. Nous comprenons votre position car il est difficile pour un homme de parole, un homme d’honneur de ne pas respecter sa parole. Le vouloir est un droit mais pas au-dessus du droit. Vous avez voulu impérativement respecter votre parole mais votre attitude républicaine ne vous permet point de remettre en cause les fondements de la République. Sur ce, vous vous êtes incliné devant la République. Votre attitude à respecter la décision du conseil constitutionnel est encore plus noble que le fait de vouloir respecter votre promesse. Les Sénégalais républicains vous ont compris et pour cause ils seront au rendez-vous du 20 mars pour voter le OUI. Car, il ne vous reste que ce recours démocratique. Ceux qui disent que vous n’avez pas respecté votre parole en choisissant de ne pas violer ce dont vous êtes le gardien, pourraient dire que vous avez bafoué la constitution en voulant tenir parole. Vous avez fait juste, vous avez jugé juste. Seul le OUI vous rendra justice.

Idrissa Séne/CRIC

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...