Premier League : Sadio Mané et Liverpool, champions d’Angleterre !

Pour la première fois depuis 30 ans, Liverpool est sacré champion d’Angleterre. Larges vainqueurs de Crystal Palace (4-0), mercredi, les Reds sont assurés de terminer en tête de la Premier League suite au revers de Manchester City contre Chelsea (2-1).

C’est la fin d’une très longue et pénible attente de 30 années ! Trois décennies après son 18e et dernier titre de champion d’Angleterre, Liverpool récupère enfin le trône. Larges vainqueurs de Crystal Palace (4-0), mercredi, les Reds ont profité de la défaite de Manchester City sur la pelouse de Chelsea (2-1), ce jeudi, lors de la 31e journée de Premier League, pour reconquérir le Royaume. 86 points sur 93 possibles ! S’ils ont bénéficié des maladresses de leurs adversaires tout au long de la saison, et encore ce soir, avec une nouvelle bévue de Benjamin Mendy et une autre de Fernandinho, les hommes de Jürgen Klopp ne leur ont laissé aucune chance. Il faut dire qu’avec 28 succès, 2 nuls et seulement une petite défaite, ce titre leur tendait les bras. Un temps remis en cause avec la coupure liée au coronavirus, celui-ci revient bien aux Scousers, qui comme Leicester, il y a quatre années, ont profité du bon travail des Blues pour être sacrés de chez eux. Une attente interminable…

Pour se rendre compte du chemin de croix traversé par Liverpool au cours des 30 dernières années, quelques chiffres s’imposent. Depuis le dernier titré glané par la bande à Kenny Dalglish lors de la saison 1989-1990, 7 clubs sont parvenus à remporter le championnat : Manchester United (13), Chelsea (5), Manchester City (4), Arsenal (4), Leeds (1), Blackburn (1) ou encore Leicester (1). Durant cette période, Liverpool a terminé vice-champion à 5 reprises et 5 fois à la troisième place du podium. Sur les 8 entraîneurs qui ont précédé à Jürgen Klopp, 5 d’entre-eux ont passé plus de 150 matchs sur le banc sans jamais réussir à saisir le Graal : Rafael Benitez (350), Gérard Houllier (291), Roy Evans (244), Brendan Rodgers (166) et Graeme Souness (157).

De nombreuses grandes gloires ont d’ailleurs passé une majeure partie de leur carrière à Anfield sans arriver à décrocher ce titre. On pense notamment à Michael Owen, Sami Hyypiä, Jamie Carragher, mais surtout à Steven Gerrard, qui s’il doit avoir un pincement au coeur, peut être fier de la relève. – Source: Maxifoot,

View image on Twitter
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...