Premier roman de Amina Seck intitulé « Mauvaise pente » édité par Diaspora Académie

Fringante quinquagénaire et zéro complexe, Amina Seck est cet auteur qui vient de sortir son premier roman intitulé Mauvaise pente édité par Diaspora Académie. Elle raconte l’histoire d’Alimatou Ly qui se dévoile à travers son journal intime ré – ouvert à l’occasion de ses 46 ans. Dans cet ouvrage, l’auteur nous parle  d’amours, de plaisirs, mais aussi de l’histoire d’une vie faite d’hypocrisie, de rejet, de déception; mais surtout de la honte de trahir et d’être trahie à son tour par ses proches.Ecrire pour être libre

C’est une histoire comme en aime Amina, raison pour laquelle elle a choisi le roman. Ce genre lui permet de raconter des histoires. Elle en a cinq encore en réserve pas encore publié. Elle signale aussi qu’elle a deux scénarios déjà ficelé. Sa passion, c’est l’écriture. Ecrire la rend libre, la soulage, lui donne la sensation d’exister, le pouvoir de créer un autre monde et de toujours pousser mon imagination. Pas étonnant qu’elle soit férue de culture particulièrement de lecture et de cinéma.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...