Procès Assane Diouf : Les exigences de Me Ciré Clédor Ly

Renvoyé devant le Tribunal correctionnel par le Doyen des juges d’instruction (DJI), le procès de celui qui est qualifié « d’insulteur du web » ou « d’insulteur public numéro 1 » a démarré ce mercredi 26 décembre 2018.

Et pour une audience dont ils ont tellement sollicité le démarrage, les avocats d’Assane Diouf ne se sont pas fait prier pour se signaler.

D’emblée, Me Ciré Clédor Ly a étalé ses exigences. « Monsieur le juge, veillez visualiser toutes les vidéos balancées sur le Net par mon client. Au cas contraire, nous ne plaiderons pas. Parce que tout est violé dans ce dossier », a posé comme préalable la robe noire.

Selon l’avocat, par ce procédé, les uns et les autres se rendront compte de « l’euphorie dans cette affaire ».

Nd. Aita Diop/Bitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...