Quand le franco-sénégalais Mamadou Sakho côtoie un gangster anglais surnommé « le diable »

L’image a choqué en Angleterre, et particulièrement dans la région de Liverpool. La scène se déroule mercredi soir à Anfield, à l’occasion de la première victoire de Jürgen Klopp sur le banc des Reds, face à Bournemouth (1-0).

Spectateurs et téléspectateurs se sont ainsi insurgés après avoir reconnu un certain Stephen French dans l’espace VIP du stade, aux côtés de Mamadou Sakho et d’autres joueurs de Liverpool. Surnommé «devil» («le diable»), l’individu en question, libéré plus tôt cette année après trois années en prison, a été l’un des gangsters les plus violents et les plus célèbres du Royaume-Uni.

Devant la polémique suscitée par sa venue, il a longuement réagi sur son compte Facebook, expliquant avoir bénéficié de ses relations dans les médias pour obtenir cette place: « Je vais au match quand je veux et personne ne m’arrêtera. »

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...