Recrudescence des crimes : Boubacar Sèye, président de HSF donne ses solutions

boubacar-seyeRestons dans le registre des réactions pour parler de Boubacar Sèye, président d’Horizon sans frontières, selon qui «la recrudescence des crimes pourrait s’expliquer par l’absence de réponses et de stratégies efficaces aux problèmes d’ordre conjoncturel et structurel du pays». Selon lui, «un véritable débat de fond et des initiatives stratégiques pourraient réduire les risques à proportions tolérables».

Cela passe, dit-il, par «des réformes socioéconomiques très profondes pour lutter farouchement contre les précarités, l’extrême pauvreté, la réduction des inégalités sociales, le chômage endémique des jeunes qui posent des enjeux sécuritaires». Il y a aussi «l’éradication des pesanteurs sociales et économiques qui minent la société sénégalaise», «la mise en place de structures étatiques fortes pour lutter contre cette économie souterraine en pointillé qui génère le trafic d’armes, de drogues, d’êtres humains, le blanchiments de capitaux, etc.».

Enfin, Sèye pense que «sur le plan éducatif, il faut de nouvelles orientations du système éducatif contre l’asservissement et l’obscurantisme ».

Le Populaire

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...