Référendum du 20 mars : Représentation des Sénégalais de l’Extérieur par des députés à eux dédiés

Sans titre-7

Le point No 8 du projet de révision constitutionnelle qui sera soumis à un référendum le 20 mars prochain est axé la représentation des Sénégalais de l’Extérieur par des députés à eux dédiés. Cette disposition permettra à notre jeune démocratie d’être plus représentative par rapport aux citoyens sénégalais, a souligné Mme Nata Samb Mbacké, administratrice du Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (FAISE). Le Sénégal ne se limite point aux seules frontières géographiques étant donné que la diaspora sénégalaise est présente partout dans le monde : « chacun a son mot à dire » pour le bon fonctionnement de la République. Ainsi, la représentativité de notre démocratie va être effective avec l’octroi de députés à ces sénégalais résidents à l’extérieur, selon l’administratrice du Faise. En d’autres termes, les « modou-modou » et les « fatou-fatou » seront bien présents à l’assemblée nationale pour mieux porter leurs combats puisque la diaspora est la 15ème région du Sénégal.

Avec Seydou Nourou Ba

wabitimrew.net

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...