Référendum : les sénégalais aux États-Unis votent non et fusillent Macky

VLes Sénégalais établis aux Etats-Unis ont appelé, hier jeudi, à un vaste rassemblement devant le département d’Etat de Washington pour dénoncer le manque de communication et d’organisation autour du référendum. Selon nos compatriotes vivant chez l’oncle Sam, rien n’est prêt pour le scrutin. La politique du gouvernement ne répond pas aux attentes du peuple. La Nouvelle vision africaine (NVA) va battre compagne pour sanctionner le président Macky SALL.

«Nous avons des inquiétudes. Et à ce jour on s’est rendu compte que rien n’a été fait et ce qui est pire c’est qu’il (Macky SALL, ndlr) est venu avec son référendum pour nous dire qu’il va l’organiser en moins d’un mois. Raison pour laquelle les Sénégalais de la diaspora se sont réunis au département d’Etat pour exprimer leur solidarité au peuple sénégalais et dénoncer en même temps l’attitude du président de la République. Ici, les Sénégalais de la diaspora ne savent même pas s’ils vont voter, même pas où se trouvent leurs bureaux de vote. Plus pire encore ils ne savent même pas de quoi il s’agit. On ne comprend rien de ces 15 points. Ce référendum est une forme d’élection bâclée pour usurper le pouvoir au peuple. Mais nous allons faire face et nous allons reprendre notre combat. Rien n’est fait en tout cas ici aux Etats-Unis, absolument rien. Les gens ne sont même pas au courant, vous vous rendez compte. On a eu 4 ans et venir à ce jour pour surprendre les gens qui t’ont mis au pouvoir sur la seule base d’une confiance pour que vous réglez les problèmes des Sénégalais. Aujourd’hui ce président nous joue ce tour-là, nous disons non. Donc nous demandons aux gens de le sanctionner par tous les moyens», peste Bocar Moussa BA, le président de la Nouvelle vision africaine (NVA) sur les ondes d’une radio de la place.

Samba BARRY
walfnet.com

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...