Les médecins chinois en Afrique

Depuis longtemps, dans un environnement extrêmement difficile et compliqué, les équipes d’aide médicale chinoise à l’Afrique ont surmonté des difficultés inimaginables et transmis leur esprit de dévouement. Elles ont été largement saluées par les pays bénéficiaires et la communauté internationale, et elles ont acquis les sentiments sincères et la confiance des pays africains. L’aide médicale à l’Afrique est devenue une « carte de visite dorée » dans les échanges diplomatiques chinois.
Depuis 1963, la Chine a envoyé un total de 26 000 travailleurs médicaux dans 71 pays, y compris des pays africains, diagnostiqué et traité 280 millions de patients et formé 80 000 travailleurs médicaux pour l’Afrique. Les équipes médicales chinoises sont un complément important aux ressources médicales locales en Afrique, apportant des technologies et des concepts avancés aux médecins locaux et aidant des centaines de millions d’Africains à soulager leurs maux.

Gong Xianhui, le chef de l’équipe médicale sino-africaine, examiné les yeux d’un patient local, le 7 avril 2020. (Photo fournie par l’équipe d’aide médicale Chine-Afrique)
À l’heure actuelle, l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus se propage dans le monde entier. Avec des cas répartis dans 53 pays d’Afrique, qui se montent au total à plus de 10 000 cas confirmés, les équipes médicales chinoises et près d’un millier de travailleurs médicaux stationnés dans de nombreux pays africains restent fidèles à leur poste et aident activement les départements et institutions de santé de ces pays à renforcer les capacités de prévention et de contrôle de l’épidémie, devenant un pont pour les services de santé et de prévention des mêmes pays leur permettant d’acquérir la technologie et l’expérience de la prévention et du contrôle de l’épidémie en Chine. A la date du 2 avril, les équipes médicales sino-africaines avaient organisé 250 formations et activités de santé sur la prévention et le contrôle de l’épidémie, formant plus de 10 000 personnes. Le Premier ministre de São Tomé et Principe, Jorge Bom Jesús, a déclaré après avoir écouté la présentation de la prévention et du contrôle de l’épidémie par l’équipe d’aide médicale chinoise à São Tomé et Príncipe, que l’expérience de la Chine est précieuse, et qu’elle constitue une grande inspiration pour le travail de prévention et de contrôle dans son pays.
« Osez travailler dur, soyez prêts à vous consacrer, à sauver des vies et à aider les blessés, et à aimer sans frontières », l’esprit des équipes d’aide médicale chinoise s’est reflété de manière vivante sur le continent africain. Au Lesotho, des membres de l’équipe médicale de Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre de la Chine), sont toujours restés solides à leur poste à l’hôpital de Motebong. Au Burkina Faso, face à une grave épidémie, les médecins chinois donnent un coup de main en temps opportun. Lors de stages de formation au Zimbabwe, Les médecins locaux ont écouté attentivement et noté de temps à autre, et ce qu’ils ont acquis, ce sont non seulement les connaissances nécessaires pour prévenir et contrôler l’épidémie, mais aussi la confiance nécessaire pour surmonter la maladie.
La profonde amitié traditionnelle entre la Chine et l’Afrique a toujours été une communauté de destin partagé.

Face à cette crise mondiale de santé publique, la communauté internationale ne peut vaincre l’épidémie qu’en s’unissant et en coopérant. Les équipes d’aide médicale Chine-Afrique sont des praticiens de la solidarité et de la coopération sino-africaine.
Aminata BARRY wabitimrew.net
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...