Sadio Mané : Vainqueur de la Premier League avec Liverpool “Gathié Ngalamaa”, champion…Par Papa Waly NDAO, Etats-Unis

Sadio Mané, champion d’Angleterre, une première pour un fils du Sénégal. Les tabloïds ont ressorti cet aspect jeudi lors du sacre de Liverpool après seulement 31 journée jouée dans le championnat anglais 2019-2020. L’enfant de Bambali y a marqué de son empreinte avec un total de 15 buts marqués et 7 passes décisives. 

Rien ne lui était prédestiné quand il quittait son Bambali natal pour rejoindre Dakar, voulant à coup sûr atteindre ses rêves. Mais, Sadio Mané y a cru jusqu’au bout. Après un long cheminement dans les terrains de foot, il commence à récolter les fruits de son dur labour. 

Une carrière en Or…

Au Sénégal, on ne jure que par lui. Même son de cloche, au bord de la Mersey, où Sadio a fini de conquérir son monde avec des prestations remarquablement dignes. 

Sadio, champion d’Angleterre avec Liverpool, entre un peu plus dans l’histoire du football sénégalais en étant le premier fils du pays de la Teranga à avoir décroché ce fameux sésame. El Hadji Ousseynou Diouf, Salif Diao, Pape Bouba Diop, le coach Aliou Cissé, Lamine Diatta, Henri Camara, Khalilou Fadiga et tant d’autres sont passés dans le championnat anglais, mais aucun parmi eux n’a été titré. Sadio, figure emblématique, a gagné la fameuse Ligue des champions en 2019, une première encore pour un joueur sénégalais (Salif Diao, aurait déclaré l’avoir gagné). 

La Supercoupe d’Europe et la coupe du monde des clubs figurent aussi dans son palmarès élogieux. Le tout cumulé place l’enfant de Bambali sur la plus haute marche du podium en terme de palmarès au Sénégal. 

Enfant de coeur, héros national

Le 7 janvier dernier, à Hurghada, au pays des Pharaons (Egypte), Sadio a été distingué “Roi d’Afrique” en titre individuel avec l’acquisition de son premier ballon d’Or africain devant son coéquipier Mohamed Salah et le champion d’Afrique en titre, l’algérien Riyad Mahrez. Quelques mois plus tôt, toujours sur cette même terre égyptienne, il échouait en finale de la coupe d’Afrique des nations devant l’Algérie, tournoi au cours duquel il aura marqué de son empreinte avec des performances exceptionnelles. 

Auréolé du titre du “Onze d’Or 2019”, Sadio a été pourtant classé 4éme au Ballon dOr France Football de la même année, égalant du coup l’ancien international ivoirien Didier Drogba, jusque là l’Africain le mieux classé au palmarès. 

Sadio a échoué malheureusement au pied du podium, mais ce classement a été jugée scandaleux par certains observateurs avertis qui lui attribuaient, au pire des cas, la seconde place. 

Sadio excelle également dans le social et sa terre natal Bambali ne dira pas le contraire. Un hôpital d’une valeur de 2 milliards de F Cfa et un lycée à 152 millions de F Cfa sont en train d’être érigés, à cela s’ajoute un stade de football pour les jeunes et des enveloppes financières distribuées à chaque famille. Lors de la pandémie du Coronavirus, le lutin a casqué fort avec 30 millions de F Cfa sur la table. Un geste noble, qui sans aucun doute, rappelle, une ardente volonté de porter le flambeau national très haut. 

Sadio Mané est unique, il mérite respect et consideration, car il est l’ambassadeur de toute une nation dans le gratin mondial du football. Tout parent rêverait d’avoir un tel garçon dans sa famille. Tout le Sénégal entier devrait accroître les prières à l’endroit de ce valeur fils de la nation.

Gathié Ngalama Champion. 

Abaraka….

Par Papa Waly NDAO, Louisville Kentucky (Etats-Unis)

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...