Selon le directeur exécutif de l’Agence européenne Frontex, Fabrice Leggeri, 6000 Sénégalais sont en situation irrégulière

Selon le directeur exécutif de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex), Fabrice Leggeri, 6000 Sénégalais en situation irrégulière ont été recensés en Europe en 2017. Il s’agit d’une bonne nouvelle, car, selon Laggeri, repris par Voxpopuli, ils étaient 10 000 en 2016.

Deux facteurs expliquent cette forte baisse, selon le directeur de Frontex, qui était face à la presse hier, mercredi 14 mars : la situation en Méditerranée et en Libye et les performances des préposés à la surveillance des côtes, qui interceptent les migrants avant qu’ils n’accèdent sur le sol européen.

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...