SEM Christophe Bigot, ambassadeur de France : «L’alerte relayée par les américains n’était pas fondée »

En marge d’une visite dans la région de Matam dans le cadre de la coopération décentralisée, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot a émis de sérieux doutes sur la menace terroriste contre le Sénégal soulevée par les Américains. Se prononçant sur les mouvements terroristes, M. Bigot les a tout simplement traités de caricature contre l’Islam.

Nous n’avions pas relayé les informations données par nos amis américains car tout simplement nous ne partageons pas leur analyse », a déclaré l’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, qui revenait sur l’alerte à l’attentat terroriste soulevé par les Américains la semaine dernière.
En tournée dans le nord du Sénégal dans le cadre de la coopération décentralisés, M. Bigot a par ailleurs déclaré qu’aucun pays au monde n’est immun  contre le terrorisme. Mais, poursuit-il, «cette menace-là n’était pas fondée».
S’insurgeant contre les terroristes et leurs messages véhiculés pour recruter de nouveaux adhérents, M. Bigot indique que le moyen le plus efficace de lutter contre ce fléau c’est d’éduquer les jeunes qui constituent sa principale cible : «le plus important pour lutter contre le terrorisme, c’est l’éducation. Les idées  démontrées et montrées avec insistance, toujours et toujours à la jeunesse à tel point que le jihadisme, c’est un mensonge, une caricature  éhontée, scandaleuse de l’Islam. Enfin leur  montrer  la vraie voie et le chemin de l’espérance».

Avec pressafrik

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...