Sénégal : Environ 30.000 enfants forcés de mendier dans les rues tous les jours

senegal-3

Le 20 avril, c’est la Journée nationale des Talibés au Sénégal, une journée créée pour sensibiliser sur la vie des élèves des écoles coraniques ou «talibés» qui sont souvent contraints de mendier et sont vulnérables à d’autres formes de mauvais traitements.

Une étude des écoles coraniques de la région de Dakar en 2014 a révélé qu’il y a environ 30.000 enfants forcés de mendier dans les rues tous les jours ; la plupart d’entre eux sont d’origine sénégalaise. Selon les normes internationales, la mendicité forcée répond à la définition de la traite des enfants.

Le moment est pour reconnaitre le travail et le dévouement du gouvernement sénégalais, de la société civile et des chefs religieux qui travaillent à résoudre le problème de la mendicité forcée et améliorer les conditions de vie de ces Talibés au Sénégal.

Seydou Nourou Ba

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...