Situation alarmante de la Palestine : l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Taleh Barrada prévient

La situation alarmante de la Palestine et de son peuple « sans défense interpelle la conscience humaine et celle de la communauté internationale », a déclaré vendredi à Dakar, l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Taleh Barrada.
« La situation inquiétante et gravissime que traversent actuellement la Palestine et le peuple palestinien sans défense, interpelle notre conscience et celle de la communauté internationale, en vue d’une protection appropriée face aux violations du Droit international humanitaire », a-t-il indiqué.
Le diplomate marocain intervenait lors de la Journée mondiale d’Al Qods, célébrée dans les locaux de la Maison de la presse, à l’initiative de la Campagne sénégalaise pour la défense d’Al Qods et la Palestine.
« Le statut de la ville d’Al Qods (Jérusalem) dans les trois religions révélées : le Judaïsme, le Christianisme, l’Islam, et du point de vue du droit international » est le thème de cette rencontre.
Le royaume du Maroc, a dit son ambassadeur à Dakar, a « dénoncé l’utilisation excessive de la force (israélienne) contre des civils désarmés qui manifestent pacifiquement ».
Le Maroc, a-t-il fait savoir, a aussi exprimé son rejet du transfert de l’Ambassade américaine à Jérusalem (AlQods), estimant que « cette démarche unilatérale est contraire » au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.
Selon lui, dans un élan de solidarité, le roi du Maroc a initié le déploiement, dans la bande de Gaza, d’un hôpital de campagne des Forces armées royales marocaines.
Il a précisé que cette structure y est déployée dans le but de prodiguer des soins ainsi que les opérations chirurgicales nécessaires en faveur des blessés et victimes civiles palestiennes ciblées par l’armée israélienne lors des dernières manifestations dans la bande de Gaza.
Il a assuré que son royaume poursuit sa politique de mobilisation de la communauté internationale pour le respect des droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien à l’établissement d’un Etat indépendant avec AlQods Acharif comme capitale, et ce, conformément aux résolutions de la légalité internationale en vue d’une solution à deux Etats.
« Cette solution est la seule à même de permettre l’instauration d’une paix juste et durable dans la région du Proche Orient et garantir aux peuples de la région de vivre dans la stabilité et la coexistence », a estimé M. Barrada.
« Restons mobilisés pour un Etat palestinien indépendant avec Al Qods Acharif comme capitale », a conclu le diplomate marocain.
Plusieurs universitaires, officiels sénégalais, diplomates, acteurs de la société civile, représentants de guides religieux, ainsi qu’une forte communauté palestinienne basée à Dakar ont pris part à la manifestation qui s’est tenue dans la salle de conférence de la Maison de la presse
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...