Bitimrew Press Group : Magazine et Site d'informations

Souleymane Diawara : «Je n’avais plus la tête à jouer au foot après mon incarcération»

XALIMANEWS : Souleymane Diawara, libéré par la justice française en 2016, a effectué récemment son retour dans le foot en intégrant le club de Marseille Consolat (troisième division française) où il est désormais investisseur et conseiller du président.

Souleymane Diawara est de retour sur les terrains de foot. Pas en tant que joueur mais plutôt dirigeant. Il est vice-président de Marseille Consolat, club de National 1 en France. Retraité depuis août 2015, l’ancien international sénégalais a expliqué, dans une interview accordée au site sofoot.com, les motifs de sa reconversion. Souley, comme l’appellent ses amis, ne pouvait pas regagner les terrains de football car le choc qu’il a vécu pendant son incarcération ne le lui permettait pas. ‘’On avait discuté de ça après mon incarcération. On était au bureau avec le directeur sportif, Djamal Mohamed, et il voulait que je vienne les aider. Je lui avais dit que je ne voulais plus jouer. Mais il y avait cette idée d’aider Consolat. J’ai pris le temps de connaître le projet. J’ai eu beaucoup de propositions pour jouer, j’avais eu des appels en première et deuxième divisions. Mais j’ai décliné les offres. Je n’avais plus la tête à jouer au foot, je n’y pensais plus’’, a-t-il déclaré.

Les performances réalisées par le club de troisième division française ces trois dernières années ont convaincu l’ex-sociétaire du Havre (Ligue 2 française) à intégrer le staff. Marseille Consolat a frôlé la montée en Ligue 2 à deux reprises : la première en 2014 avec un point de retard et ensuite en 2015 de quelques buts. ‘’L’année dernière, on a commencé à parler plus sérieusement, on s’est revus, on a bien réfléchi. Ils m’ont exposé leurs idées. Et pour moi qui voulais rester dans le foot, c’était un excellent projet. C’est pour ça que j’ai foncé’’, ajoute-t-il.

L’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille a aussi expliqué ses retrouvailles dans ce club de troisième division française avec Mamadou Niang, ancien capitaine marseillais, devenu adjoint du coach Éric Chelle. ‘’Je suis très proche de Mamadou. Les dirigeants nous ont proposé ce projet ensemble. Lui, c’est plus quelqu’un habitué du terrain : tout le monde sait que c’est un passionné de foot, qui regarde tous les matchs, tous les championnats, toutes les divisons… Moi, je ne suis pas comme ça, je suis plus dans l’aspect direction. Je pense que ça fait un bon duo dans l’optique de faire grandir ce club. Il le mérite’’, a-t-il souligné. Il a précisé que leur principal but, c’est d’amener un deuxième club de Marseille dans la Ligue 1 française. Souleymane Diawara retrouve dans ce club son frère Abdoul Diawara, recruté en 2014.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...

Latest from Actualités

EN HAUT