Suisse : Le CIRID lance le « Prix Macky SALL pour le Dialogue en Afrique ». 

 img_20161213_134511-min

Le CIRID a décidé, durant sa session extraordinaire du 02 Juin 2016 tenue au siège central de l’organisation, d’instituer le « Prix Macky SALL pour le Dialogue en Afrique ». Le but de cette initiative est de stimuler la naissance puis la consolidation d’un esprit d’écoute et de tolérance mutuelles favorables à la résolution pacifique des conflits. Parrainé par le Président sénégalais, ce prix repose sur un concept dont la présentation officielle a lieu le 13 décembre 2016, au Club Suisse de la Presse à Genève.

 Qu’est-ce que le « Prix Macky SALL pour le Dialogue en Afrique » ?

Cette distinction servira à honorer et encourager toutes les initiatives de dialogue politique et social en Afrique. Elle veut aussi envoyer un message significatif destiné à appuyer et accompagner les efforts de l’Union Africaine (UA) et des ensembles régionaux et sousrégionaux qui la composent, y compris la diaspora, qui constitue, selon une décision de l’UA, la sixième force géopolitique du continent. Le Président Macky SALL, en louant les efforts déployés par le CIRID, a accepté avec « reconnaissance » cette initiative qui se veut visionnaire. En effet, le Chef de l’Etat sénégalais écrit, dans sa lettre adressée le 21 août dernier au Président de l’organisation, que l’Afrique a besoin d’une telle innovation pour consolider les bases de sa stabilité politique et de son développement économique. Le CIRID prévoit, pour cette distinction, une cérémonie de remise officielle, qui se déroulera chaque année à Genève, après délibération par un jury. Pourquoi le « Prix Macky SALL » ? Le CIRID a particulièrement apprécié la tenue du Dialogue National que le Chef de l’Etat sénégalais a bien voulu initier et qui a regroupé l’ensemble des forces vives, lors de cette mémorable rencontre, notamment la mouvance présidentielle, l’opposition significative, la société civile, le patronat, les syndicats, les chefs religieux et coutumiers. L’instauration d’un Haut Conseil du Dialogue Social, suivie par la tenue de cadres de concertation sur différents sujets de préoccupation nationale, comme l’enseignement supérieur et la gestion des ressources naturelles, ont donné du sens à l’innovation apportée par le Sénégal dans le contexte panafricain de ce jour. Ce fait est rare, voire inédit en Afrique, car dans la plupart des cas, les fils et filles d’un pays à travers notre continent se retrouvent généralement pour discuter de l’avenir de leur nation après de sanglants conflits. En outre, ces discussions sont souvent organisées avec l’aide de puissances étrangères. Au Sénégal, ce n’est ni l’un ni l’autre cas ! C’est cette innovation qui fait la spécificité du mérite du parrain du « Prix Macky SALL ».

L’idée d’institutionnaliser le 28 Mai, devenu désormais « Journée Nationale du Dialogue » au Sénégal, apporte aussi une contribution originale. Elle démontre, à travers l’initiative du Président SALL, que l’Afrique de ce XXIème siècle dispose de capacités endogènes avérées permettant à nos peuples de prendre en mains euxmêmes la destinée du continent, en particulier dans le domaine crucial de la consolidation de la paix.

Une délégation du CIRID, conduite par son Président Fondateur, M. Déo Hakizimana, se rendra bientôt à Dakar auprès de Son Excellence Monsieur Macky SALL, pour une mission d’information et de travail concernant les modalités de mise en œuvre de ce prix et la composition du Jury, qui regroupera d’éminentes personnalités, y compris celles issues des milieux diplomatiques et politiques de l’Afrique et de « La Genève Internationale », dont le CIRID fait partie depuis 20 ans. Fait à Genève, Bujumbura et

Fama Ndao – wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...