Transport aérien – L’UE et le Sénégal vers une solution concertée…

“Le Sénégal se félicite de la tenue, ce jour au Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (MAESE), sous la présidence du Ministre Amadou Ba, des discussions diplomatiques entre le Sénégal et l’Union Européenne…“, peut-on lire dans un communiqué du Ministère du Tourisme et des Transports aériens parvenu à Libé online. Une rencontre qui portait sur l’ouverture de leurs territoires respectifs aux ressortissants de pays tiers.

Cette rencontre a eu lieu en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS) et de celui du Ministère du Tourisme et des Transports Aériens (MTTA), représentant le Ministre Alioune SARR.

Lors de la rencontre…

D’après toujours la même source, “la délégation du MTTA comprenait le Directeur du Transport Aérien, les Directeurs Généraux de l’Anacim, Air Sénégal, AIBD et les Conseillers techniques en charge du Hub aérien et de la communication. Quant à l’Union Européenne (UE), elle était représentée par son ambassadrice et déléguée au Sénégal, Mme Irène Mingasson, qui pour l’occasion, était accompagnée de plusieurs ambassadeurs de pays européens…

Trouver une solution…

Et de poursuivre : “La question de la réciprocité, principe de tous nos accords, a été au préalable rappelé par le Sénégal. Et les discussions qui se sont déroulées dans une ambiance cordiale ont montré une réelle volonté de toutes les parties de trouver une solution. C’est d’ailleurs dans ce cadre que le MSAS et le MTTA vont transmettre à l’UE les dernières mesures sanitaires prises pour alimenter leur documentation.

Ainsi, l’UE a tenu à rappeler toute l’importance du Sénégal dans les relations de coopérations qui les lient, tout en précisant que la première liste publiée n’est que provisoire et étant appelé à une révision régulière. Elle réaffirme, par la même occasion, “sa ferme volonté de tout mettre en œuvre dans la recherche d’une solution“. Et pour y parvenir, les deux parties se sont donné rendez-vous vendredi prochain pour la poursuite de ces discussions pour une solution profitable à tous.

La réciprocité…

Une rencontre qui intervient surtout au moment où le Sénégal avait décidé d’appliquer la réciprocité à tout pays ayant décidé d’interdire l’entrée sur son territoire des compagnies aériennes immatriculées ou en provenance de notre pays. Ce, dans la perspective de l’ouverture de son ciel prévue le 15 Juillet 2020, conformément à la décision du Chef de l’Etat, le Président Macky SALL. Une décision qui faisait suite à celle prise par l’Union Européenne qui, en décidant de rouvrir son espace aérien aux autres continents, a publié une liste de pays autorisés à reprendre leur vol en direction de l’espace Schengen. Le Sénégal n’en faisant pas partie.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...