UN CALVAIRE SANS FIN – Poème pour Maman. Par Dr. Pierrette Herzberger-Fofana, Allemagne

Maman Dona Joaquina Semedo-Lopès. Mme FOFANA  ♥  (20.8.2009)

7 ans de larmes

7 ans de supplications

7 ans que perdure ce long calvaire

Auquel participent des intrus

Soutenus aujourd’hui par ceux qui hier

Encore reniaient leurs liens de parenté

Avec celui qui transforme

Les édifices publics en far-West

Et dont le géniteur, l’injure à la bouche

Bafoue la dignité de sa propre mère

En s’inventant un père mythique.

Une arnaque politique!

Semblable à la trahison de Judas.

Qu’attendre de ces faux dévots ?

7 ans, Maman !

Que tu as entrepris ton voyage sans

Retour

7 ans, qu’il ne nous est pas permis

D’ériger ton mausolée

De nous recueillir en toute sérénité

Sur ta tombe

De décorer ta dernière demeure.

Ils ont offensé ta mémoire.

Puisses-tu du haut du ciel

Mettre un baume sur nos cœurs meurtris

Par cette douleur incommensurable!

La justice divine triomphera.

Nous, tes enfants,  prions pour  toi

Repose en paix, Maman !                          

         Allemagne, le 20 août 2016

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...