Un émigré de retour au Sénégal trouve sa femme engrossée par un « sambaboye »

Événement peu commun à la cité Assemblée de Ouakam. En effet, A. Diallo, un expatrié, fraîchement revenu au bercail, a retrouvé sa femme enceinte. Dégoûté, la déception se lisait sur le visage de l’homme, ce mercredi. Dans la rue, l’immigré faisait des va-et-vient de manière machinale, l’air perdu. « J’étais parti en Mauritanie. J’ai fait deux mois là-bas. À mon retour, je me suis rendu compte que mon épouse est enceinte. J’ai des témoins. Attendez l’arrivée de mon grand frère », lance-t-il.

L’accusé, un vendeur de café proche de l’entourage de la jeune femme, réfute catégoriquement les allégations de la dame. « Elle est venue ici ce matin pour m’attribuer la paternité de son futur enfant. Je réfute sans réserve. En plus, moi, je n’ai rien volé. Combien de sous a-t-elle reçus de moi ? Je ferai face », tonne le mis en cause, menant tranquillement ses activités. Ce, devant une poignée de personnes qui rouspètent contre la dame : « Tout est de sa faute. Si on en est arrivé là, c’est parce qu’elle l’a voulu », martèle l’une d’entre elles. Sur ces entrefaites, comme dépassée par la tournure des événements, l’épouse mise enceinte s’est emmurée dans le mutisme. Dans la demeure, le calme est revenu, même si le mari paraît toujours confus.

seneweb

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...