Un médecin urgentiste de Compiègne dans l’Oise meurt du coronavirus

Jean-Jacques Razafindranazy était médecin urgentiste à l’hôpital de Compiègne. Il est mort cette semaine du coronavirus après avoir été hospitalisé à Lille.

L’un des ses enfants fait part de la nouvelle sur Facebook. « Mon père ce héros, médecin aux urgences de Compiègne est parti trop vite à cause du coronavirus », peut-on lire.

 Selon ce même message, Jean-Jacques Razafindranazy revenait de vacances à Madagascard’où il était originaire « en pleine forme ». Avant de poursuivre : « mais le covid-19 était plus fort. Et surtout à cause d’une garde de trop. »

Le médecin urgentiste « passionné par son travail et qui n’avait pas pris sa retraite » a été hospitalisé dans un premier temps à Compiègne puis à Lille où il est décédé. 

Ses enfants rappellent toujours dans ce même message que « la maladie est extrêmement grave et ne doit pas être pris à la légère. »

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...